Italie : La saison du melon canari commence bien en Sicile

« La saison du melon canari a bien démarré, notamment grâce aux excellentes qualités organoleptiques du fruit, qui sont considérablement supérieures à celles des melons espagnols », explique Salvatore La Porta, directeur général de L'Ortofrutticola F.

Les melons sont cultivés dans toute la Sicile, mais les premiers melons canaris proviennent de la région autour de Niscemi (CL). Les produits sont récoltés dans des serres, avant les fruits en plein champ qui sont quant à eux récoltés à partir de juin.

Si le temps le permet, L'Ortofrutticola F. commercialise généralement entre 1 000 et 1 500 tonnes de melons canaris des variétés Helios et Giorillo. La variété Helios est la plus populaire grâce à sa teneur en sucre et son arôme typique du melon jaune. Sa peau ridée est jaune orangé, sa saveur est douce, sa chair ferme et croquante et son niveau de Brix supérieur à 13-14° en moyenne.

 

Les melons Giorillo ont une saveur très particulière qui est favorisée par les caractéristiques du sol et le climat de la région. La peau a une couleur dorée, la chair est blanche avec un niveau de Brix supérieur à 13 ° en moyenne. Ces caractéristiques sont également renforcées par la fertilité naturelle du sol obtenue grâce aux rotations des cultures.

 

« Les deux variétés ont des qualités organoleptiques similaires, il est donc difficile de les distinguer et cela permet de garantir un approvisionnement en continu. À partir de la fin juin, les prix commencent à baisser en raison de l’augmentation de la disponibilité des volumes en provenance de Trapani et de Palerme. »

« Au cours de cette période, la concurrence a principalement lieu au niveau national, car il existe également des produits venant des Pouilles et de la Calabre. Leur qualité est moins bonne, cependant, leurs prix sont nettement inférieurs. Malheureusement, nous devons faire face aux coûts de transport, au final nous gagnons pratiquement la même chose qu'eux. Les quantités et les rendements par hectare sont stables par rapport à l'année dernière, avec d'excellents prix à la production d'environ 0,60 € / kg. »

 

Les prix devraient chuter entre la fin juin et le début du mois de juillet avec l'arrivée de grandes quantités de melons, bien que les produits italiens restent de 20 à 25 % plus chers que les produits espagnols.

« Nous traitons et conditionnons les fruits avec des machines spécifiques que nous utilisons uniquement pour les melons jaunes. Les produits fraîchement récoltés arrivent dans des bacs, puis ils sont lavés, brossés, classés et emballés. L'emballage le plus populaire est une caisse en carton de taille 40x60 créée spécifiquement pour ces melons, mais les formats 30x40 et 30x50 sont également disponibles. »

 

Les marchés
Ortofrutticola F détient la certification GlobalGAP. Avec un chiffre d'affaires de 7 millions d'euros et une part d'exportation de 40 %, la marque est disponible sur le marché mondial avec une large gamme de produits. En ce qui concerne les melons canaris, les produits sont principalement vendus en Italie et 20 à 25 % sont expédiés à l'étranger.

Pour plus d’informations :
L'Ortofrutticola F 
Salvatore La Porta
C.da Pilacane
93015 - Niscemi (CL) - Italy
Cell : +39 320 6813800
commerciale@ortofrutticolaf.it
lortofrutticolaf.it   


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)