Premier signalement de Cercosporiose noire sur l'île de la Réunion

Le Pseudocercospora fijiensis est l'agent responsable de la cercosporiose noire, une maladie de la banane (BLSD). Elle est considérée comme la principale menace économique pour les bananes cultivées à des fins d'exportation dans le monde entier. La maladie peut être présente dans toutes les régions tropicales humides et a déjà été signalée dans la région sud-ouest de l'océan Indien : en 1993 à Mayotte et aux Comores, à Maurice en 1996 et à Madagascar en 2000. En décembre 2017, des symptômes typiques de la BLSD ont été observés dans un Cavendish cv. Culture de la Petite Naine située dans la municipalité de Grand Etang, à Saint-Benoit, dans le centre-est de l'île de la Réunion.

Symptômes typiques de la cercosporiose noire observés sur les Cavendish cv. Culture de la Petite Naine située dans la municipalité de Grand Etang.

En mars 2018, des feuilles de bananier présentant des symptômes ont été prélevées et analysées à des fins de diagnostic moléculaire. « A notre connaissance, il s'agit du premier signalement de BLSD à la Réunion - déclarent des scientifiques du Cirad à La Réunion et à Montpellier (France). Nos résultats ont également montré une co-infection par le champignon P. eumusae. D'autres investigations seront nécessaires pour contrôler la propagation de la maladie sur l’île et identifier l’origine des populations responsables de l’introduction de la maladie. »

Source : Rieux A., Hostachy B., De Lapeyre de Bellaire L., Martin Y., Maratchia G., Dupuis A., Ioos R., Jeandel C., Hubert J., « Premier signalement de la maladie de la cercosporiose noire chez le bananier causés par Mycosphaerella fijiensis à la Réunion », 2019, New Disease Reports 39, 12.


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)