« Les chiffres sont bien meilleurs que l'an dernier, mais c'est encore trop »

Photo reportage de la 44e édition de Prognosfruit

Jeudi dernier, le 8 août, le Belge Alden Biesen, a accueilli le plus grand congrès sur la culture fruitière en Europe : Prognosfruit. Plus de 260 visiteurs de 17 pays différents se sont rendus au magnifique château d'Alden Biesen. Le congrès a annoncé la récolte européenne prévisionnelle de pommes et de poires, suivie de diverses présentations sur la prochaine édition de Pronosfruit, les nouvelles variétés et l'agriculture de précision.


Cliquez ici pour le reportage photo

Pronostic
La production européenne de pommes devrait atteindre les 10 556 000 tonnes cette année. C'est 20 % de moins que l'an dernier et 8 % de moins que la moyenne des trois dernières années. La récolte européenne de poires devrait être inférieure de 14 % à celle de l'an dernier, soit 2 047 000 tonnes et 9 % de moins que la moyenne des trois dernières saisons. Cliquez ici pour tous les chiffres.


Filip Lowette (BFV), Philippe Appeltans (BelOrta), Luc VanOirbeek (V.B.T.) et Philippe Binard (WAPA)

« Les chiffres sont plus positifs que l'an dernier »
Après l'annonce des chiffres, le moral était au beau fixe. Il est clair que les chiffres sont meilleurs que l'an dernier, mais selon divers visiteurs, l'offre est encore supérieure à la demande. Le boycott russe est encore dans l'esprit des gens et ils sont fatigués de payer la facture des conflits politiques. Pourtant, les orateurs et les visiteurs ont essayé de laisser transparaître une note positive en abordant l'ouverture de nouveaux marchés, l'amélioration de la qualité et la recherche de nouvelles variétés.


K3 : Kees de Kat (Royal Fruitmasters), Kees Vogelaar (Vogelaar Vredehof) et Kees Oskam (Handelsmaatschappij Oskam)

Belgique : 10 à 15 % de récolte en moins en raison de la chaleur
La diminution de la récolte prévue est due en grande partie aux conditions climatiques extrêmes qui ont prévalu dans toute l'Europe. La grêle a été un problème dans de nombreux pays, mais la chaleur d'il y a quelques semaines a également causé la perte de beaucoup de fruits. Les prévisions de récolte de la Belgique seront probablement inférieures de 10 à 15 % aux chiffres présentés hier. Ils devaient être soumis au début du mois de juillet, mais après cette date, le pays a été frappé par une vague de chaleur, ce qui signifie qu'une grande partie de la récolte a été encore perdue.

Cliquez ici pour le reportage photo


Silvia Janssen-Voorbij de Service2Fruit et Luc Vanoirbeek de V.B.T., un des organisateurs de Prognosfruit 2019

Après la pause de l'après-midi, c'était l'heure des différentes présentations et de l'annonce du pays qui organisera la prochaine édition de Prognosfruit. L'année prochaine, le congrès se tiendra en Serbie. Le pays est un acteur important dans le domaine des fruits à baies surgelés, et le marché des pommes y est en forte croissance. Le pays se prête bien à la culture appliquée et comme il est facile de trouver de la main-d'œuvre bon marché, ce secteur connaît une croissance très rapide.


Château d'Alden Biesen

Cliquez ici pour le reportage photo


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)