Hausse des prix : Origine Group analyse la situation

Diminution de la production de poires d'été conformément aux prévisions

Comme le souligne Alessandro Zampagna, directeur du groupe Origine, après avoir évalué la situation, une baisse de la production des poires d'été a été enregistrée. « La quantité de poires produite par les entreprises appartenant à Origine ou par d'autres entreprises du secteur dans son ensemble est en diminution par rapport à la moyenne des années précédentes. Toutefois, les statistiques restent conformes aux données officielles publiées ces dernières semaines ».


Alessandro Zampagna

Les raisons de cette diminution de la production sont bien connues : conditions climatiques défavorables, attaques d'insectes (en particulier de la punaise asiatique) et agents pathogènes. « Les poires Carmen et Santa Maria sont les variétés estivales les plus communes et les plus répandues. Elles sont généralement vendues en quelques semaines et ne présentent aucun problème du point de vue commercial. Toutefois, la production de ces variétés a elle aussi considérablement diminué cette année, puisque jamais auparavant la production n'avait été aussi faible ».

Comme prévu, les prix ont augmenté par rapport à 2018. « A ce stade, il est encore trop tôt pour dire si l'écart de prix le plus important est en mesure de déboucher sur une production brute sur le terrain satisfaisante, compte tenu des quantités collectées en dessous du niveau normal », ajoute le directeur.

Aujourd'hui, les efforts se concentrent sur la récolte des poires Williams, une variété importante pour le groupe Origine. « Sur le plan commercial, l'objectif de cette année est de maintenir notre position. Il ne sera pas possible d'élargir nos horizons, faute de disposer de suffisamment de produits pour le faire. Dans certains cas, nous serons amenés à faire des choix et à favoriser certains clients. »

« Nous participerons au salon Asia Fruit Logistica de Hong Kong. En Asie, cela fait déjà un certain temps que nous avons établi de bonnes relations commerciales pour nos kiwis. Nous profiterons du salon pour explorer de nouvelles opportunités de marché pour nos poires. Si nous ne parvenons pas à le faire au cours de cette saison, nous le ferons au cours de la prochaine. »

Zampagna conclut par un dernier appel : « Il est également nécessaire d'intervenir rapidement contre le fléau du virus asiatique qui, cette année encore, a fait des ravages ».

Pour plus d'informations :
www.origine-group.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)