Le salon s'est pour la première fois tenu dans une autre structure

Reportage photo : World Food Moscow

Depuis plusieurs décennies, le salon World Food Moscow se tient dans le Parc des expositions de Moscou, l'Expocentre. Cette année, néanmoins, et pour la première fois, il s’est déroulé au centre Crocus Expo de Moscou, centre de conférence facilement accessible par le métro.

Les autres années, les entreprises de fruits et légumes étaient concentrées dans un pavillon, mais cette année, les entreprises étaient dispersées dans toute la zone. Par exemple, les entreprises de fruits et légumes azerbaïdjanaises et algériennes faisaient partie de la tribune de leur pays. Le Mexique n'était pas représenté. En raison de désaccords internes, les Mexicains ont décidé de ne pas faire acte de présence cette année.

Hoofdman-Roodzant approvisionne le marché russe depuis de nombreuses années. Depuis l'année dernière, c'est la seule entreprise néerlandaise de fruits et légumes à avoir un stand au World Food de Moscou. 

Quelque 30 000 personnes de 90 pays différents ont été accueillies par 1 762 exposants. La plupart des visiteurs étaient russes. Pour les entreprises de fruits et légumes, le World Food est désormais un salon qui n'est pas uniquement réservé aux fruits et légumes. Il y a aussi maintenant des stands avec du poisson, de la viande et du café. Contrairement à l'emplacement précédent, les bâtiments du nouveau lieu sont connectés. L'ancien centre de conférence se composait de plusieurs bâtiments séparés. 

Cliquez ici pour voir le reportage photo.

International
Le WorldFood est connu depuis des années. Même après le boycott, les entreprises européennes y participent toujours en tant qu’exposants. Des entreprises italiennes, françaises, néerlandaises et belges étaient présentes. Le Centre flamand de commercialisation de l'agriculture et de la pêche, VLAM, organise un groupe depuis un certain temps sur ce salon. 

La plupart de ces entreprises souhaitent rester en contact avec leurs partenaires commerciaux russes, dans l'espoir d'un changement. Il y avait aussi, bien sûr, des exposants russes. Il y avait également la Chine, la Corée, l’Égypte, la Turquie, l’Azerbaïdjan et la Pologne, donnant au salon une dimension internationale. 


Dries Sebrechts (2e en partant de la gauche), avec sa femme, ses collègues et ses clients.

Iran
Il a également été question de l'Iran qui est devenue un fournisseur important pour le marché russe. Selon les commerçants, l'Iran fournit des poivrons, des tomates et des variétés de laitue de haute qualité. La culture locale russe a également fortement augmenté, mais la qualité n'est apparemment pas au rendez-vous. La Russie investit massivement dans les installations de production des fruits et légumes.


Kees Oskam de la société de négoce néerlandaise Jan Oskam BV.

Cliquez ici pour voir le reportage photo.

Conférence
En Russie, la Conférence reste la poire la plus populaire. Mais en raison du boycott, les Russes ont dû partir à la recherche d'autres fournisseurs, ne pouvant plus faire appel à la Belgique et aux Pays-Bas. Ce changement s'est avéré toutefois difficile car peu de pays peuvent fournir un produit aussi durable et de grande qualité. Il semble que les climats belge et néerlandais soient parfaits pour la culture des poires Conférence. Une bonne année dans ces pays signifie 40 tonnes de poires Conférence récoltées. 

Kees Oskam, un commerçant néerlandais, a visité le salon mais n'est pas venu uniquement pour rencontrer les Russes. Il y avait d'autres pays présents qui sont tout aussi intéressants. Kees veut continuer à investir dans son réseau, y compris en Russie. Il s'attend à ce que ce pays ouvre à nouveau ses frontières aux produits européens. « Nous avons dépassé la moitié de notre objectif », a-t-il déclaré.


L'équipe Bel'Export

Que paient les consommateurs russes pour les fruits et légumes ? (1 euro = 70 roubles) 

Cliquez ici pour voir le reportage photo.


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)