Marché européen de la pomme de terre (semaine 49)

Belgique : l'export de pommes de terre vers la Grande-Bretagne continue activement

Marchés physiques européens 
Récapitulatif des cours (source : NEPG) :

Belgique
Message des marchés Fiwap / PCA : Pommes de terre industrielles : Le marché est quelque peu perturbé par une offre de lots non conservables (principalement de la Challenger avec des problèmes de pourriture)… Contrats et lots à problèmes permettent en général d’approvisionner la demande des transformateurs. C’est la raison principale qui empêche les cours de monter. Quelques producteurs ont néanmoins réussi à vendre de plus gros lots immédiatement ou à terme à de meilleurs prix. On signale aussi par ailleurs l’un ou l’autre cas d’indices de friture mauvais : récolte tardives de pommes de terre ayant eu froid… Aux Pays-Bas et en RFA, cours plus fermes, principalement en Innovator ou autres variétés « haut-de-gamme/restauration-rapide ».

L’ensemble des marchés reste stable, avec parfois des cours plus élevés pour les toutes bonnes qualités ou marchés spécifiques. Les expéditions vers l’Europe de l’Est ont un peu ralenti mais continuent activement vers la Grande-Bretagne (notamment pour le commerce des « fish & chips »).
Prix pour le tout venant, 35 mm+, min 60 % 50 mm+, min 360 g/5kg de PSE, vrac, fritable, départ, hors TVA, livraison directe :

Bintje : autour de 12,50 €/q, Marché stable ;

Fontane : 12,50 – 13,00 €/q, marché stable ;


Challenger : autour de 12,50 €/q, marché stable. ;


Innovator : 13,00 – 14,00 €/q, marché soutenu.

Plant de Bintje : Très peu de commerce, peu de demande. Prix indicatifs. Plant hollandais, classe A, rendu mars 2020, par 10 tonnes, en big-bags hTVA :
Calibre 28 - 35 mm : 59,00 - 61,00 €/q
Calibre 35 – 45 mm : 39,00 - 41,00 €/q

Marché du plant : Bien qu’emblavements, récoltes et tubérisations aient été meilleurs qu’en 2018, le marché du plant (particulièrement aux Pays-Bas) semble « se bloquer ». Cela notamment suite à l’importance des déclassements dus aux viroses… Il devient difficile de trouver (hors Bintje) diverses variétés frites communes (que ce soit des hâtives ou des variétés « récolte principale ») en libre. Les prix sont fermes, et les spéculateurs de l’autre côté du Moerdijk attendent – comme l’an passé - que l’incertitude s’installe et que les cours montent…

NC = non coté (place boursière fermée).

Pays-Bas
Il reste quelques dizaines ou centaines d’ha à récolter, particulièrement dans les argiles de Hollande septentrionale. Les producteurs « tiennent » leurs pommes de terre sèches et saines. Pour l’industrie, la plupart des cours sont en légère hausse, globalement entre 12,50 et 15,50 €/q, jusqu’à 18,50 €/q en variétés spécifique industrielles (cat 2) qui montrent un petit « plus ». Sur les marchés du frais intérieurs, les niveaux de prix sont facilement maintenus, les préparateurs ont « bien du travail ». L’offre de lots secs est en baisse. Les cours se situent entre 18 et 30 €/q.

Cotation PotatoNL : voir aussi sur www.potatonl.com  

France
Pour l’industrie : marchés stables pour toutes les variétés entre 12,50 et 14,00 €/q, avec toujours un petit « plus » pour Innovator entre 13,50 et 14,00 €/q. 

Pomme de terre industrielle non lavée, vrac, départ, hTVA, Nord Seine, €/qt, min – max (moy) (RNM) :

Allemagne 
Marché du frais, hausse en chairs fermes à 22,83 €/q (contre 22,33 €/q) la semaine passée et chairs tendres & farineuses en hausse à 21,08 €/q (contre 20,83 €/q). Les producteurs ne « lâchent » leurs lots, particulièrement les meilleures qualités, qu’avec beaucoup de persuasion… Mais les lots avec problèmes de taupin ou de gale argentée partent plus facilement. Par ailleurs, les expéditions vers la Pologne continuent et sont bonnes. Les volumes partis vers l’Est vont-ils influencer les cours des semaines / mois à venir ? Gros débat de l’autre côté des Fagnes… On note aussi de meilleurs ventes à la ferme et sur les marchés, alors qu’en grandes surfaces les ventes sont en léger recul (-4,4 % entre octobre 2018 et octobre 2019).
Marché de la transformation : cotations inchangées en Fontane / Challenger à 12,50 – 13,00 €/q ; mais en hausse en Innovator à 14,50 - 150 €/q (contre 14,00 - 14,50 €/q).


En période de départ champs, il faut retirer 1,00 €/q à ces prix pour frais de triage 

Grande-Bretagne
Il reste quelques milliers d’hectares à récolter, particulièrement dans le Nord de l’Angleterre : Yorkshire, Midlands, etc. Prix moyens AHDB des marchés libres industriels en semaine 48 en hausse : 
- Maris Piper pour épluchage : de 7,04 à 15,25 €/q selon qualité / calibre ;
- Daisy, Ramos, Performer pour industrie frites : autour de 16,42 €/q.


Pour plus d'informations :
FIWAP
www.fiwap.be 

 

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)