Le coronavirus crée une demande pour les pommes biologiques de Nouvelle-Zélande

Le coronavirus a créé une demande pour les premières pommes biologiques de Nouvelle-Zélande, les consommateurs chinois se tenant à l'écart des grossistes et des marchés locaux.

En conséquence, le plus grand producteur de pommes biologiques d'Australasie, Bostock New Zealand, vient d'expédier par avion en Chine sa plus grande cargaison de pommes biologiques jamais réalisée.

Le propriétaire de Bostock New Zealand, John Bostock, déclare avoir envoyé des pommes biologiques Posy, une nouvelle variété de pommes douces spécialement sélectionnées pour le marché asiatique et les premières pommes disponibles en Nouvelle-Zélande.

« La situation en Chine est dévastatrice et cela signifie que les consommateurs chinois ne vont pas acheter leurs fruits au marché frais ou aux marchés de gros, car ils évitent les lieux publics bondés. Ils achètent chez des détaillants de confiance où l'hygiène est mieux assurée et nombre de ces détaillants de confiance sont nos clients. »

« Il y a également eu une augmentation significative des ventes de produits frais car les consommateurs cherchent à se faire livrer leurs courses à domicile pour ne pas avoir à sortir ».

Selon Jane Maclean, négociant international de Bostock, lorsqu'une crise comme celle-ci se produit en Chine, les consommateurs se tournent de plus en plus vers les produits biologiques car ils font davantage confiance et pensent que c'est plus sûr pour eux et leur famille.

« La Nouvelle-Zélande est une source fiable dans une situation comme celle-ci. Les produits biologiques créent un autre niveau de confiance pour le consommateur chinois. »

« Il devient difficile d'acheter des produits frais en Chine car les marchés de gros ont fermé. La vente au détail reste forte et de plus en plus de détaillants font état d'une augmentation de leurs ventes en raison de la situation actuelle, mais ils doivent s'approvisionner quelque part et la Nouvelle-Zélande est une option intéressante pour les détaillants haut de gamme ».

Les pommes Posy, transportées par avion, seront les premières pommes néo-zélandaises sur le marché chinois.

Mr Apple et Bostock New Zealand détiennent tous deux les droits exclusifs de culture et de commercialisation des pommes Posy et Bostock New Zealand est le seul producteur biologique au monde.

Les pommes Posy ont été cultivées avec un degré brix très élevé et une couleur prononcée pour les marchés asiatiques. « Les consommateurs chinois aiment les pommes très sucrées, très colorées et avec une belle apparence », a déclaré Mme Maclean.

Bostock Nouvelle-Zélande a expédié par avion deux palettes de pommes Posy la saison dernière, mais cette saison, plusieurs palettes sont arrivées par avion et de nombreux autres conteneurs suivront par voie maritime.

« Nous ajoutons également de la valeur en créant une marque pour cette pomme et en la soutenant avec une grande campagne marketing pour nos clients. C'est le résultat d'une saison très réussie en Chine l'année dernière ». 

Le marché chinois se développe pour Bostock New Zealand et la sensibilisation à la catégorie biologique se développe.

De nouvelles variétés intéressantes sont attrayantes en Asie et contribuent à développer le marché dans cette région.

« Le développement de variétés de pommes exclusives et de haute qualité a été l'une des priorités de Bostock New Zealand ces dernières années. Nos clients asiatiques sont très enthousiastes face aux nouvelles variétés qui sont à leur disposition ».

Pour plus d'informations : 
Catherine Wedd
Bostock
Tél. : +64 6 873 9046
catherinew@bostock.nz  
www.bostock.nz  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)