Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Cees Bruyn, Staay-Hispa : « A débuté 18 jours plus tard que l'année dernière »

La saison des pommes de terre marocaines Nicola commence

Chaque année, les pommes de terre marocaines Nicola annoncent le début de la saison d'importation des pommes de terre néerlandaises. « Notre fournisseur a commencé à récolter ces dernières semaines. La première livraison de ces pommes de terre est arrivée à Papendrecht, aux Pays-Bas, à la fin de la semaine dernière », déclare Cees Bruyn de Staay-Hispa.

C'était 18 jours plus tard que les années précédentes. « Car la peau des pommes de terre n'était pas encore assez ferme pour qu'elles puissent être emballées et exportées. Ce sont surtout les primeurs, les marchands et les emballeurs qui sont toujours sur le marché pour ces premières pommes de terre marocaines. Les prix commencent généralement à être élevés et baissent légèrement à mesure que les volumes augmentent. Nous avons également constaté une amélioration continue du marché intérieur marocain ces dernières années. Ainsi, ils n'exportent bien sûr pas toutes leurs pommes de terre », explique l'importateur.

Staay reçoit la Nicola dans les tailles suivantes : P 28-35 mm, M 35-55 mm et G 55-65 mm. Cees Bruyn espère pouvoir offrir ces pommes de terre importées au moins jusqu'à la mi-mai. « Outre la Nicola, nous importerons également la variété Spunta à partir du début du mois de mars. Nous proposons ces deux variétés de pommes de terre dans des emballages de jute de 15 kg. Il y a 88 sacs par palette. Il y a cependant une pénurie de sacs en jute donc cette saison nous aurons également ces pommes de terre dans des sacs en polyéthylène. Il y aura un sac intérieur en papier pour éviter la décoloration ». 

« Nous avons également le contrôle total des plants de ces variétés. Nous les gérons nous-mêmes. Cela signifie que nous sommes assurés de l'arrivée hebdomadaire des pommes de terre de table Nicola et Spunta », conclut Cees.


Pour plus d'informations : 
Staay Food Group
Tél. :  +31 (0) 180 679 100
Cees.Bruyn@Staay-hispa.nl  
www.staayfoodgroup.com 

Date de publication: