Vicente Requena, MAF RODA Agrobotic :

« Berryscan et Cherryscan : de véritables innovations pour l’analyse et le contrôle qualité des myrtilles et des cerises »

Chaque année au Salon Fruit Logistica, le hall 4.1 du Messe de Berlin est intégralement dédié aux machines. Cette année, MAF RODA Agrobotic y a présenté plusieurs calibreuses innovantes, dont la toute nouvelle Berryway pour le calibrage des myrtilles et la Cherryway 4 pour celui des cerises. Les deux calibreuses exposées étaient équipées des toutes dernières versions des systèmes de tri électronique de la qualité externe Berryscan et Cherryscan.

« Chacune des calibreuses est équipée de systèmes de tri électronique de la qualité externe pratiquement identique, » a expliqué Vicente Requena de MAF RODA Agrobotic. « Chaque ligne possède ses propres caméras. Chaque caméra fonctionne sur plusieurs longueurs d’ondes différentes en infrarouge et dans le spectre visible. La combinaison de ces différentes informations spectrales et la très haute résolution des caméras offre une plus grande précision notamment sur la détection de la taille des fruits et l’analyse des défauts externes et couleur des fruits. » Vicente ajoute que le système Insight associé au Berryscan permet de contrôler la qualité interne des fruits de manière innovante, avec l’analyse notamment du taux de sucre (degré BRIX) des myrtilles.


À gauche la calibreuse Cherryway 4 avec son module de tri électronique Cherryscan, à droite la calibreuse Berryway et le module Berryscan.

De nombreuses combinaisons possibles
Ces calibreuses sont capables d’utiliser les résultats de l’ensemble des capteurs pour trier les fruits en nombreuses catégories. Outre la qualité externe des fruits (contrôle des défauts), les deux machines examinent aussi leur diamètre, couleur et forme, ainsi que la qualité interne. Tous les aspects de contrôle peuvent être combinés en fonction des exigences et critères des clients.


La calibreuse Pomone 125 avec les différents capteurs pour le tri électronique, dont l’Insight pour le contrôle du taux de sucre (BRIX), acidité, matière sèche et maturité

Système de rotation adaptée à la cerise
La calibreuse Cherryway est équipée d’un système de rotation adapté à la cerise sous son tri optique Cherryscan. Ce système de rotation permet de scanner 100 % de la surface des cerises.


Les sorties de la calibreuse Cherryway

MAF RODA Agrobotic a aussi présenté plusieurs robots d’emballage, comme la banderoleuse pour l’emballage des pommes dans des barquettes recyclables. Cet équipement d’emballage automatique répond à la demande croissante pour des emballages écoresponsables. Le système permet de conditionner des fruits en barquette carton avec la pose d’une bande en papier fixée par soudure à froid. La tension de la bande est réglable en fonction du nombre de fruits conditionnés et de la barquette adaptée pour 4, 6 ou 8 fruits.


4, 6 ou 8 pommes par barquette : tout est possible


Plateaux uniformes
Le Fast Pack est un autre robot d’emballage destiné aux pommes pré-calibrées. Le robot crée des plateaux les plus uniformes possibles, en positionnant la face la plus colorée vers le haut et l’axe des fruits dans la même direction. Un Fast Pack a déjà été installé chez un client en Grande-Bretagne.


Le robot vu de l’arrière


Le robot vu de l’avant


Les plateaux qui sortent sont le plus uniforme possible

Une cinquième machine mise en avant par MAF RODA Agrobotic est la calibreuse Pomone 125 : une calibreuse multi-fruits qui trie les fruits en fonction du calibre et de la qualité externe analysée par le Globalscan 7, et de la qualité interne, celle-ci mesurée notamment par l’Insight, pour la maturité, la matière sèche et le taux de sucre (degré BRIX). La machine est apte à traiter des poivrons, des poires longues, des mangues, des gros oignons, des gros avocats et autres produits de grande dimension. De plus, un robot pour le calibrage des kiwis vient d’être installé en Nouvelle Zélande. Un des buts de ce robot est de réduire la manipulation des fruits avec les mains, assurant ainsi l’intégrité maximale du produit.

« Cette édition de Fruit Logistica 2020 est venue clôturée une année 2019 qui a été florissante pour le groupe MAF RODA, avec notamment le développement à travers le monde des structures et moyens industriels de plusieurs de nos filiales », intervient Philippe Blanc, le fondateur du groupe MAF RODA, « En Afrique du Sud avec le transfert dans un nouveau bâtiment de 530 m² de MAF RODA RSA, en Espagne à Lérida avec l’intégration d’une nouvelle usine de 18 000 m² pour les équipes de Cedis MAFRUT, en Chine avec MAF RODA Machinery Yantai qui est passée d’une structure de 3 000 m² à des moyens industriels de plus de 10 000 m², et pour finir par notre filiale chilienne MAF Chile qui a intégré de nouveaux moyens à Santiago. Des accomplissements pour mieux répondre à la demande croissante du marché, pour offrir un service après-vente et une meilleure proximité à nos clients à travers le monde. »


L’ensemble de la famille Blanc, propriétaire de l’entreprise MAF RODA avec (de gauche à droite) : Stéphane Blanc (Président Directeur Général MAF Agrobotic - France), Thomas Blanc (Directeur Général MAF SA - France), Christophe Blanc (Directeur Général RODA IBERICA – Espagne), Cyril Blanc (Directeur Service Électronique MAF Agrobotic - France), Philippe Blanc (Fondateur du groupe MAF RODA) et Fabrice Blanc (Directeur Général MAF RODA RSA – Afrique du Sud et Directeur Commercial Export MAF Agrobotic – France)

Pour plus d’informations :
Christophe Nivet
MAF RODA AGROBOTIC
c.nivet@maf-france.com 
www.maf-roda.com  


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)