« L'axe ferroviaire Valence-Rotterdam n'est pas encore en mesure de concurrencer le transport routier »

Des marges de plus en plus serrées, également pour les transports

Bien que le volume des exportations ait considérablement augmenté ces dernières années, le secteur espagnol des fruits et légumes traverse une période d'austérité, avec des marges bénéficiaires de plus en plus serrées pour presque tous les maillons de la chaîne de valeur, du producteur agricole à l'expéditeur en passant par le commerçant.

« Il est de plus en plus difficile de trouver des chauffeurs, car les salaires ne sont pas une motivation pour choisir ce métier ; ils ne compensent pas le fait de passer sa vie loin de chez soi. Le secteur de la logistique continue à faire de son mieux pour offrir des services sur un marché de plus en plus concurrentiel », déclare David Mostert, directeur commercial de la société de transport Betrex España.

« La concurrence entre les grandes chaînes de distribution, qui ont de plus en plus de contrôles sur ce secteur, fait que le prix est plus important que la qualité. De nombreuses petites et moyennes entreprises de transport, ainsi que des producteurs et des commerçants, dont les revenus ne dépassent pas 4 millions d'euros, continuent de faire faillite chaque année et seules les plus grandes survivent et deviennent encore plus grandes. Il est difficile pour les petites entreprises de faire de lourds investissements », déclare le directeur commercial de cette entreprise hispano-néerlandaise.

Il faut également garder à l'esprit la nécessité urgente de rendre le monde plus durable. C'est pour répondre à cette nécessité que la ligne ferroviaire Silla-Rotterdam a été créée ; toutefois, son utilisation a été entravée par le manque de continuité du service. « Chez Betrex, nous avons travaillé avec cette ligne parce que nous pensons qu'il s'agit d'une alternative beaucoup plus durable et bonne pour la planète. Nous espérons qu'avec le temps, ces problèmes qui entravent le service seront résolus et que nous pourrons l'utiliser efficacement dans nos transports. Pour l'instant, elle ne peut concurrencer le transport routier, ni en termes de prix, ni (encore moins) en termes de flexibilité », déclare David Mostert.

Concernant l'impact des conditions climatiques dans le Levant espagnol et les protestations des producteurs à travers le pays ces derniers mois, David affirme que son entreprise a réussi à maintenir sa stabilité. « Nous n'avons constaté aucun changement avec ces événements ; le volume du trafic est resté le même. Nous avons continué à charger. En fin de compte, les gens doivent continuer à manger et, par conséquent, les achats et les ventes se poursuivent ».

Basée dans la municipalité de Gandía, à Valence, Betrex travaille avec des entreprises productrices et exportatrices dans toute l'Espagne. Lorsque la campagne des agrumes et des légumes (la plus importante en termes de volume) s'achève en automne et en hiver, elle passe aux campagnes des melons et des pastèques en été, pour continuer ensuite avec d'autres produits, comme les pommes de terre, l'oignon et l'ail.

« Il est vrai qu'en été, le secteur des fruits et légumes connaît un ralentissement de son activité, mais pendant cette période, nous transportons également des produits non périssables, qui représentent 20 % du volume total de notre activité, donc le flux est maintenu », déclare David Mostert.

Betrex, qui a récemment fêté ses 30 ans, est spécialisée dans les expéditions vers la Belgique, les Pays-Bas et la France. Toutefois, sa prochaine étape sera de s'étendre et de se diversifier peu à peu dans les pays de l'Est. « Nous recherchons une équipe pour s'occuper de l'ouverture de canaux en Pologne, un pays proche d'autres pays d'Europe de l'Est et donc intéressant comme point de redistribution des marchandises vers ces marchés ».

« Nous avons plus de 30 ans d'expérience, nous traitons tout, du chargement complet au groupage, et avec des personnes qui connaissent bien le marché. Notre objectif est d'offrir à nos clients une solution complète et un service personnalisé, à tout moment et pour chaque problème qui pourrait survenir », conclut David Mostert.


Pour plus d'informations : 
David Mostert
BETREX
Tél. : (+34) 96.287.80.80
Tél. 2 : +34 628 862 966
dmostert@betrex.es 
www.betrex.es 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)