« Le gouvernement grec a géré la situation de manière très efficace »

Les Grecs prennent des mesures pour arrêter la propagation du virus COVID-19 comme tous les autres pays européen. Bien que la logistique s'avère plus compliquée, le secteur des fruits et légumes devrait normalement continuer de fonctionner, tout comme le secteur alimentaire de manière générale. 

La Grèce a également été confrontée au coronavirus au cours des dernières semaines, mais la population a jusqu'à présent réagi de manière assez calme, d'après Christina Manossis, de Zeus Kiwi S.A. « Le virus COVID-19 est également présent en Grèce. A ce jour, mercredi 18 mars, près de 350 personnes ont été infectées et cinq personnes ont perdu la vie, principalement dans la région de l'Attique et du Péloponnèse. Nous pouvons constater un changement de mentalité, car les gens agissent avec plus de prudence et restent chez eux.  Mais il n'y a pas de panique ».

Pour l'industrie, une aide a été promise par le gouvernement, sous forme de suspension de toute obligation financière et d'aides aux travailleurs qui doivent rester à la maison : « Le gouvernement grec a géré la situation de manière très efficace. Les règles et les interdictions ont été appliquées à un stade précoce, et nous espérons pouvoir constater les bons résultats de cette prise de décision dans les deux semaines à venir. Toutes les obligations fiscales ou autres ont été suspendues, ce qui signifie que les entreprises ne sont pas pénalisées si les prêts, les impôts ou toute autre obligation ne sont pas respectés pendant cette période de crise », a expliqué Christina Manossis. « Le gouvernement finance également en partie les travailleurs qui doivent rester à la maison pour s'occuper de leurs enfants. Ils ont également annoncé qu'une aide supplémentaire serait fournie aux entreprises qui ont été touchées par la crise du virus ». 

Quant à Zeus en tant qu'entreprise, elle a dû prendre certaines mesures pour protéger la sécurité de la main-d'œuvre. « Nous avons adopté des procédures strictes en ce qui concerne la sécurité de nos travailleurs. Outre la désinfection effectuée trois fois par jour pendant les heures de travail, nous sous-traitons également des services de désinfection tous les deux jours pour garantir la sécurité de toutes les zones. Avant le début de chaque quart de travail, nous avons désigné une personne chargée de contrôler les travailleurs un par un en mesurant la température, en leur assurant un bon nettoyage des mains et en utilisant des moyens de protection de sécurité tels que des masques et des gants. Les employés travaillent avec une distance de 1,5 mètre les uns des autres et la pause de midi a été divisée en petits groupes. Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour accroître la sécurité de la santé de nos travailleurs et nous continuerons à y travailler, en adoptant de nouvelles règles ».

Christina Manossis ne voit pas un changement de situation de sitôt, ce qui signifie que les importateurs et les exportateurs n'ont pas d'autre choix que de faire face aux effets du virus : « Cela continuera d'être un problème pour la période à venir, ce virus est arrivé et restera dans nos vies pendant un certain temps. Il affectera notre routine quotidienne et donc nos affaires aussi. C'est une crise à laquelle il faut faire face. Il est trop tôt pour annoncer un quelconque plan de secours dès maintenant. Toutefois, nous poussons actuellement les ventes autant que possible. Je pense que les fruits et légumes continueront à se vendre, tout comme le secteur alimentaire en général. La logistique devient difficile alors que les frontières sont fermées en Europe. Cela aura certainement une incidence sur les délais de livraison de nos clients », a-t-elle conclu.

Pour plus d'informations : 
Christina Manossis
Zeus S.A.
Tél. : +30 2351 053559
christinam@zeuskiwi.gr    
www.zeuskiwi.gr  


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)