Frans Cool, Paul Cool :

« La demande d'oignons et de carottes a triplé pendant la période de stockage »

« La demande d'oignons et de carottes est revenue à la normale. Pendant la période de stockage, nous étions très occupés et tout a triplé, puis le marché a chuté et tout est redevenu normal », explique Frans Cool de Paul Cool. « Nous avons légèrement déplacé les exportations pendant la période d'affluence, car il n'était pas certain que la demande nationale allait évoluer. Malgré le fait de faire commerce de produits sains, nous ne pouvons actuellement pas vendre nos oignons et carottes épaisses. Nous vendons normalement ces calibres au secteur de la restauration, mais maintenant que tout est fermé, nous ne pouvons plus les stocker. Les détaillants achètent néanmoins un peu plus, ce qui nous permet de compenser la perte du secteur de la restauration. »

Toutefois, la plus grande préoccupation de Frans n'est pas de savoir comment le marché des carottes et des oignons va se développer, mais de connaître les mesures prises par le gouvernement. « Je comprends pourquoi des mesures sont prises, mais cela rend les choses difficiles pour les personnes qui travaillent encore. Les amendes qu'ils infligent au personnel pour le covoiturage sont absurdes. Nous prenons nous-mêmes toutes les mesures nécessaires pour rester opérationnels et nous essayons d'utiliser notre bon sens pour tenir le virus à distance. Nous espérons que tout ça passera bientôt », conclut Frans Cool. 

Pour plus d'informations :
Frans Cool
Paul Cool 
Bevrijdingslaan 204
9200 Appels
Tél. : +32 (0) 52 2154 46
Frans@coolpaul.be 
www.coolpaul.be 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)