Redpack Maschinen résiste à la crise

« Tant que les gens feront leurs courses avec des gants et des masques, la perception de l'hygiène restera une question importante »

Il est aisé d'affirmer, sans risque, que jusqu'à présent le fabricant de machines Redpack Maschinen LLC a vécu la crise du coronavirus par vagues, en raison de sa portée internationale. FreshPlaza s'est entretenu avec Markus Nöthen, responsable du marché germanophone.

« Au début, nos clients italiens et autrichiens ont été touchés par la pandémie. De là, nous avons reçu des signaux alarmants. Ensuite, la crise est arrivée jusqu'en Allemagne. Une dizaine de jours plus tard, j'ai constaté les mêmes réactions que celles que nous avons eues, ici en Allemagne au début, chez nos collègues en Grande-Bretagne. Nous avions presque tous cru que nous serions épargnés, mais le blocage et les problèmes sont arrivés très vite », explique Markus Nöthen.


Une partie de l'équipe Redpack lors du Fruit Logistica 2020.

À l'heure actuelle, la possibilité de voyager physiquement est encore limitée, en raison de la fermeture des frontières nationales. « Afin de pouvoir continuer d'offrir à nos clients le meilleur service possible et de pouvoir mener à bien les projets de vente et d'expansion des usines en cours, il fallait trouver rapidement des solutions. Les emballages pour les aliments frais sont actuellement très demandés pour des raisons d'hygiène. Nous devons donc veiller à ce que les machines puissent être entretenues et que celles livrées puissent être réglées et mises en service ».

Lors du Fruit Logistica, Redpack avait déjà présenté un système de réalité augmentée Microsoft HoloLens 2, permettant aux visiteurs d'avoir un aperçu des machines et de la production. L'affichage transparent des lunettes Hololeens projette des hologrammes tridimensionnels, par exemple des applications d'installation pour la mise en route de machines d'emballage, permettant ainsi une communication interactive entre des personnes situées dans des endroits différents.

Ainsi, des machines ont récemment été mises en service avec succès sans la présence physique des techniciens de Redpack. « Nous utilisons la réalité augmentée pour aider les clients que nous ne pouvons actuellement pas visiter nous-mêmes en raison des restrictions de déplacement. Le système fonctionne sans contact et de manière efficace ».

La technologie de communication numérique en général se taille la part du lion dans le flux de travail en raison de la crise Covid-19 : « Grâce à des vidéoconférences internationales régulières, nous coordonnons notre flux de travail global entre les continents et notre réseau de services, qui reste disponible pour les clients 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Bien sûr, ces possibilités numériques existent depuis un certain temps, mais nous ne les avions pas utilisées dans leur globalité et avec cette intensité. L'intensité des communications numériques s'est accrue et elle a certainement ses avantages. Les activités de vente comme l'acquisition de clients et le transfert de connaissances et d'informations se sont déplacées vers certains réseaux sociaux. Tout le monde est actuellement « en ligne » et facile à atteindre. Les temps de réaction ont diminué », déclare M. Nöthen.

La situation de crise actuelle ouvre de nouvelles possibilités, et les gens ont trouvé des utilisations pour les machines d'emballage de Redpack qui étaient inconnues jusqu'à présent. « Certains de nos clients emballent du matériel d'hygiène médicale dont ils ont un besoin urgent, c'est-à-dire des masques faciaux, des gants, des blouses et d'autres produits, avec une machine construite à l'origine pour emballer des haricots et d'autres légumes en flowpack. Il est intéressant de voir comment de nouveaux marchés émergent en temps de crise et comment les nouveaux produits d'emballage gagnent en importance. Nos machines sont encore plus universelles que nous le pensions ».

Les comportements changent à cause du virus - cela se voit le plus clairement dans le débat sur l'emballage, qui était encore le sujet principal il y a quelques semaines. « Pour l'instant, nous avons même des demandes de renseignements sur des types d'emballages complètement atypiques. Tant que les gens feront leurs achats avec des gants, des masques, des désinfectants et la peur du coronavirus, leur perception individuelle de l'hygiène restera influente. Notre objectif reste cependant de montrer comment réduire au maximum la quantité de matériaux utilisés dans les emballages ou comment utiliser des matériaux de substitution, car il faut espérer que cette époque s'achèvera un jour ».


Persil tubéreux sorti du réfrigérateur pendant 24 heures seulement, conservé dans la même pièce. Photo : Redpack


Pour plus d'informations : 
Dr. Markus Nöthen
Redpack Maschinen GmbH
Max-Planck-Str. 4
50858 Köln
Allemagne 
Tél. : +49 (0) 2234 - 95 15 260
info@redpackmaschinen.de 
www.redpackmaschinen.de 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)