Thomas Weber, ATS-Tanner Banding Systems AG : les banderoles doivent concilier économie et environnement

« Après la crise du coronavirus, nous ne devons pas gâcher tous les efforts déjà réalisés »

Le banderolage comme alternative à l'emballage est l'une des grandes tendances de cette année. Toutefois, cette tendance ne se développe pas seulement en Allemagne et dans les pays voisins, c'est le cas dans le monde entier, selon Thomas Weber du fabricant suisse ATS-Tanner Banding Systems AG. Nous avons discuté avec Thomas des tendances dans le secteur de l'emballage et de l'avenir de l'entreprise.

« La demande de solutions de banderolage augmente dans le monde entier. Les producteurs de pays tels que les États-Unis, la France, la Pologne ou l'Espagne font de plus en plus appel au banderolage conforme aux normes alimentaires. Les raisons sont multiples et le mot circule. Le principe du « pollueur-payeur » pour les emballages, que de nombreux pays au sein et en dehors de l'UE ont introduit, garantit que les producteurs recherchent des solutions d'emballage pour lesquelles ils doivent payer moins de frais de recyclage et d'élimination. Les banderoles jouent un rôle important à cet égard ».


L'entreprise au Fruit Logistica 2020 à Berlin.

En outre, la conscience écologique croissante des consommateurs augmente la demande d'emballages écologiques qui génèrent moins de déchets : « Les produits qui sont non seulement attrayants, mais aussi emballés de manière écologique et pratique ont plus de chances d'être achetés. Les détaillants et les grossistes le savent et transmettent les exigences à leurs producteurs ».

« De plus en plus, dans les pays où les salaires sont élevés, l'automatisation est le seul moyen d'augmenter la production et de se protéger des pressions croissantes sur les coûts. Les banderoleuses semi et entièrement automatiques, qu'elles soient autonomes ou intégrées à une chaîne de production, sont idéales à cet effet. Elles sont non seulement rapides et fiables, mais elles garantissent également une qualité constante et moins d'étapes de travail, car, par exemple, un étiquetage supplémentaire n'est plus nécessaire ».

La fiabilité de la technologie de banderolage dans un environnement naturellement humide et sale est également un facteur important. « Les produits humides et les étiquettes ne font pas bon ménage. La colle et la saleté non plus. Le banderolage par ultrasons fonctionne toujours et partout. Les machines montées verticalement garantissent, par exemple, que la saleté ne tombe pas dans la machine mais sur le sol ».

Ni les machines ni l'entreprise ne manquent de flexibilité. Par exemple, les différentes solutions de banderolage peuvent même être louées : « Les clients qui n'emballent que de façon saisonnière, par exemple, peuvent également louer nos machines, de sorte qu'aucun investissement réel n'est nécessaire. La machine est livrée pré-configurée, selon le principe du « plug & play ». Comme le fonctionnement des machines est évident et extrêmement simple, elles peuvent être utilisées facilement et par différentes personnes. Lorsque la machine n'est plus nécessaire, elle peut simplement être retournée ou achetée. Dans ce dernier cas, le loyer sera bien entendu crédité. Nous constatons une tendance générale à la location, en particulier chez les producteurs espagnols », déclare Thomas Weber.

Pour beaucoup de gens, l'année 2020 a été différente de ce qui était prévu ; le monde a changé de manière spectaculaire. L'hygiène, en particulier, est de nouveau au centre de l'attention de l'industrie de l'emballage. Comment les banderoles peuvent-elles suivre le rythme ? « Lorsque l'hygiène signifie qu'un produit doit être enveloppé dans un film bioplastique, par exemple, la banderole n'est certainement pas une option d'emballage primaire alternative. Dans ce cas, cependant, une banderole comme emballage secondaire peut reprendre l'élément d'étiquetage et de marquage ».

Thomas Weber ne pense pas que la pandémie de coronavirus ait rendu la discussion sur les emballages superflue : « Nous ne devons pas retomber dans les vieux schémas et rejeter tous les efforts qui ont commencé à concilier économie et environnement. Nous avons besoin de visions et d'idées et pas seulement de mesures à court terme, car ainsi, nous continuerions à glisser d'une crise à l'autre. Aujourd'hui plus que jamais, nous - politiciens, consommateurs, entreprises et médias - devons exiger et promouvoir des modèles commerciaux et des produits durables. Cela inclut également des solutions d'emballage raisonnables sur le plan écologique et économique ».

« Je pense que les entreprises qui développent aujourd'hui des solutions innovantes et durables et celles qui les utilisent pour emballer leurs produits s'en porteront mieux à moyen et long terme. D'une part, elles répondent de manière proactive à la législation future et déjà annoncée et, d'autre part, elles répondent à la demande croissante des consommateurs pour des emballages moins nombreux et plus durables ».

Pour plus d'informations : 
Thomas Weber
ATS-Tanner Banding Systems AG
Poststrasse 30, CH-6300 Zug
Tél. : +41 56 676 67 14
t.weber@ats-tanner.ch  
ats-tanner.com    


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)