Marché européen de la pomme de terre (semaine 28)

Allemagne : les cultures ont souffert de la sécheresse

Marchés physiques européens
Récapitulatif des cours €/t (source : NEPG) :

Belgique
Message des marchés Fiwap / PCA :
Pommes de terre industrielles : la fin de saison se précise pour la vieille récolte : les usines programment leurs congés, utilisent leurs contrats de présaison et les volumes achetés en libre ces dernières semaines. Très peu d’acheteurs encore à trouver pour les vieilles pommes de terre. Les dernières transactions observées concernent de la Fontane entre 2,50 et 3,00 €/q. Le commerce en Bintje et en Challenger est terminé. On note du commerce pour le bétail entre 2,00 et 2,50 €/q.

Fontane : 2,50 – 3,00 €/q, en fonction de la qualité, de l’acheteur, du volume, de la destination. Bintje, Challenger : non coté

L’offre en hâtives belges se développe avec la progression des rendements et calibres suite aux pluies récentes sur l’ouest du pays. Les hâtives allemandes sont également présentes et font pression sur le marché. La demande est faible et se limite actuellement aux éplucheurs. Très peu de transactions encore observées.

Prix pondérés, (var. rouges et blanches) en veiling de Roulers (source : REO via PCA) :

Marché à terme 
EEX à Leipzig (€/q) Bintje, Agria et var. apparentées pour transfo, 40 mm+, min 60 % 50 mm +:

Pays-Bas
PotatoNL : voir aussi sur www.potatonl.com  

Les marchés sont en transition : l’industrie travaille encore des vieilles sous contrat, les volumes libres étant aiguillés vers le bétail ou les flocons. L’export se termine. Globalement, les transactions la semaine passée se situaient entre 2,00 et 4,00 €/q.

Les usines hollandaises tournent à présent à 70 – 80 % de leur capacité, et les marchés des produits finis semblent se rétablir progressivement. Même si la demande n’a pas encore retrouvé son niveau « normal », elle progresse de manière continue depuis avril, ce qui est encourageant.

Allemagne
Marché du frais hâtives indigènes : globalement, et cela se marque à peu près dans tous les Länder, les rendements sont moindres que l’an passé. Les cultures, malgré l’irrigation très largement pratiquée, ont souffert de la sécheresse et de la chaleur, et beaucoup d’entre elles ont aussi été affectées par les Saints de Glace. La tubérisation étant très généralement inférieure à la normale, certaines parcelles sont défanées plus tôt afin de ne pas avoir de surcalibres. Les rendements sont donc moindres.

Hâtives importées : c’est la fin progressive des hâtives introduites du Sud de l’Europe…

Marché de la transformation
Fontane / Challenger : non cotées. Innovator : non cotées. Cotations pour autres utilisations (biogaz, alimentation bétail…) : 2,00 €/qt (2,00 €/q la semaine passée).

Pommes de terre bio : les premières « peaux faites » sont commercialisées en grande surface.

Hâtives indigènes, prix moyens pondérés, tout Länder confondus, €/t

En période de départ champs, il faut retirer 1,00 €/q à ces prix pour frais de triage

Pour plus d'informations :
FIWAP
www.fiwap.be 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)