« La demande d’oignons est plus faible que d’habitude »

Bien que cette période de l’année ne soit pas forcément la période où la demande pour les oignons est la plus élevée, la consommation est plus faible que d’habitude. Le marché est très calme depuis un mois. « Il se peut que ce soit le contre-coût de la crise sanitaire, pendant laquelle nous avons bien travaillé. Les oignons français comme les produits d’importation ont été beaucoup sollicités. Pour les origines étrangères nous n’étions pas du tout embêtés par la mise en avant de l’origine France dans beaucoup d’enseignes, » rapporte un importateur-exportateur.

Le marché de la pomme de terre se maintient
Sur le marché de la pomme de terre, la situation est légèrement plus positive. « Pour la nouvelle récolte, la qualité est bonne et les prix sont corrects. Par contre, le marché des pommes de terre de l’ancienne récolte commence à se compliquer. La qualité n’est plus toujours au rendez-vous. Mais cela n’est pas étonnant, vu qu’elles ont déjà été récoltées en septembre ou octobre. »


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)