Juan Carlos Navarro, directeur général de Big Garlic :

« Cette année, les marchés devront accepter que la beauté de l'ail est à l'intérieur »

La campagne d'ail espagnole se poursuit avec la récolte dans la région de Castille-La Manche. Bien que la superficie consacrée à l'ail en Espagne ait légèrement augmenté cette année, les pluies abondantes ont gâché une partie importante de la production et affecté l'aspect du produit.

« Cette année, nous nous attendions à un ail de très bonne qualité, mais les pluies abondantes et persistantes dans les principales zones de production d'ail ont fait chuter les volumes de production », explique Juan Carlos Navarro, directeur général de Big Garlic. « Le marché s'attendait à une récolte importante d'ail espagnol et les volumes de la Chine sont similaires à ceux de la saison dernière. Cependant, comme la production espagnole (la plus importante d'Europe) a chuté, l'offre ne sera pas suffisante pour que les prix baissent ».

Selon le directeur général de cette entreprise valencienne, les précipitations au moment de la récolte sont très dommageables. Elle rend la récolte plus difficile, car les champs sont boueux et l'aspect du produit lui-même est gravement affecté. « Bien que la qualité interne de l'ail se soit améliorée cette année par rapport à la saison précédente, les pluies excessives ont causé des dommages cutanés notables dans une partie importante de la production. Le marché devra accepter que les paramètres de qualité soient différents cette campagne, avec la conscience que nous ne pouvons pas jeter un bon produit parce qu'il n'est pas joli. Les grands distributeurs devront accepter la beauté intérieure du produit », a-t-il déclaré.

La crise du coronavirus a entraîné une série de changements sur le marché de l'ail. « Notre situation est un peu meilleure qu'il y a quelques mois, mais notre objectif est de continuer à exporter de l'ail avec l'apparence qu'il a cette année. Il est à noter que les exportations d'ail ont augmenté au cours des dernières campagnes, tant dans l'Union européenne que dans les pays tiers, notamment dans ceux qui veulent renoncer à l'ail chinois dans leur recherche de garanties de sécurité alimentaire et de certifications de qualité, de plus en plus exigeantes. Les marchés internationaux de l'ail accordent de plus en plus d'attention à l'origine du produit », déclare Juan Carlos Navarro.

Pour plus d'informations : 
Juan Carlos Navarro
Big Garlic
Tél. : +34 9654331 27
Cell. : +34 609601654
jc@big-garlic.com 
www.big-garlic.com 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)