Luis Fernando Rubio, de Procecam : « Une période critique avec le passage aux oignons Grano »

Les exportations d'oignons espagnols se situent entre 70 et 80 % des niveaux habituels

Bien que les exportation d'oignons espagnols aient repris après les mois les plus difficiles liés au COVID-19, elles se situent maintenant entre 70 et 80 % des niveaux habituels. Le secteur de la restauration continue d'être le plus touché, puisqu'il fonctionne actuellement à environ 50 % de sa capacité.

« Les hôtels ne sont pas remplis, comme c'est généralement le cas à cette époque de l'année, et la capacité des restaurants est très limitée. Cela a un impact important sur la demande, car environ 35 % des ventes d'oignons vont à ces chaînes », déclare Luis Fernando Rubio, directeur de Procecam, l'association des producteurs d'oignons de Castille-La Manche.

Au cours de la campagne actuelle, la superficie consacrée à l'oignon en Espagne a été réduite de 8 à 10 %, tant pour les oignons Medio Grano que pour les Granos. C'est la conséquence des mauvais résultats de l'année précédente, en particulier pour les gros calibres. Les rendements devraient également être inférieurs à ceux de la saison précédente. Les nombreuses nuits chaudes consécutives ont suscité l'inquiétude des producteurs, car cela pourrait réduire encore l'offre. « Avec la baisse de la production cette année, des prix plus élevés étaient attendus, mais la demande a également diminué en raison de la pandémie. Par conséquent, les prix restent stables à la limite de la rentabilité », déclare le représentant de Procecam.

À la fin de cette semaine, les premiers oignons Grano ou de longue conservation commenceront à être récoltés. « Ces oignons ont une peau plus épaisse et une couleur plus cuivrée et plus attrayante. Ils sont très demandés par les marchés d'exportation, car ils ont une durée de conservation plus longue que les oignons Medio Grano, ce qui permet aux grands distributeurs d'avoir un produit dans des conditions optimales sur leurs rayons. Avec ce type d'oignons, les exportateurs espagnols disposent d'un avantage concurrentiel, puisque d'autres origines, comme les Pays-Bas, ne disposent pas d'oignons présentant ces caractéristiques. Nous espérons donc qu'avec l'arrivée des oignons de longue conservation sur le marché, la consommation augmentera, malgré la situation que traversent les marchés. Nous sommes vraiment à un point critique avec la transition des oignons Medio Grano aux oignons Grano. Les marchés ont une telle préférence pour les oignons Grano que les derniers lots de Medio Grano commencent à faire baisser les prix ».

Luis Fernando Rubio dit qu'avant le début de la campagne, des protocoles de contrôle stricts ont été mis en place contre le COVID-19, à la fois sur le terrain et dans les usines de conditionnement, y compris des contrôles périodiques de température pour les travailleurs. « Fournir un produit avec une garantie de sécurité alimentaire est devenu plus cher, nous espérons donc que cela se traduira par un prix de vente plus élevé ».

Luis Fernando Rubio
PROCECAM
Calle San Clemente, 50
02600 Villarrobledo. Albacete. Espagne
lfrubio@procecam.es
www.procecam.es


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)