Marché européen de la pomme de terre (semaine 30)

Pays-Bas : les cours ont baissé ces 2 à 3 dernières semaines

Marchés physiques européens
Récapitulatif des cours €/t (source : NEPG) :

Belgique
Message des marchés Fiwap / PCA :
Pommes de terre industrielles : certaines usines travaillent encore des vieilles, presque exclusivement en contrat. De rares transactions à 3,00 €/q ont encore eu lieu avec des vieilles. Il y a très peu de transactions (faute de demande) avec les nouvelles, mais les cours ont de nouveau baissé pour s’établir à 3,00 €/q.
Les qualités des hâtives (Amora, Anosta, Première, etc.) sont bonnes à très bonnes (mais quand même avec des manques de calibres / longueur pour certains lots ou variétés) avec des rendements moyens à bons (25 à 35 t/ha), d’excellents poids sous eau (parfois même trop élevé), et des proportions de 50 mm + au-dessus de 70 % (pour Amora) et souvent largement plus élevé pour les rhénanes.
 
Hâtives belges : très peu de commerce libre, les usines ayant le plus souvent largement assez avec les nouvelles contractées. Prix producteur autour de 3,00 €/q

Marché à terme 
EEX à Leipzig (€/q) Bintje, Agria et var. apparentées pour transfo, 40 mm+, min 60 % 50 mm +:

Pays-Bas

L’industrie travaille encore des vieilles sous contrat (et continuera à le faire une à quelques semaines), les volumes libres étant aiguillés vers le bétail ou les flocons. Bien que l’activité industrielle ait mieux repris qu’initialement escompté, les cours n’ont pas augmenté, ils ont même baissé ces 2 à 3 dernières semaines. Les transactions la semaine passée se situaient entre 2,00 et 2,50 €/q.

Les usines hollandaises ont transformé 274.300 t en juin, soit 22.400 t de moins qu’en juin 2019, mais avec un taux d’occupation de 92 % ! De mars à juin 2020, l’industrie batave a transformé 972.800 t, contre 1.284.000 t entre mars et juin 2019 (-24 %). Sur base annuelle (juillet 2019 à juin 2020), les transformateurs ont travaillé 3,55 MT (millions de tonnes), contre 3,82 MT un an auparavant, soit une baisse de 6,8 % . Marché des hâtives pour le frais entre 20 et 45 €/qt suivant variété, qualité et destination.

Allemagne 
Marché du frais hâtives indigènes : les faibles tubérisations se confirment, y compris dans les « Anschluβsorten » (mi-hâtives, entre hâtives et variétés de conservation). Des appels insistants sont faits pour défaner à temps afin de ne pas avoir de sur-calibres qui se vendent mal ! La baisse des cours en hâtives marché du frais semble s’être stabilisée. Il n’y a pas encore de cotations pour les hâtives industrie (bien que l’on sache que les cours sont bas). Les usines travaillent encore des vieilles où sont en congés / entretien. Quelques ventes sont faites à destination des éplucheurs…

Hâtives importées : c’est la fin des hâtives introduites du Sud de l’Europe…

Marché de la transformation 
Fontane / Challenger : non cotées. Innovator : non cotées. Cotations pour autres utilisations (biogaz, alimentation bétail…) : 2,00 €/qt (2,00 €/q la semaine passée).

Pommes de terre bio : prix producteurs : /

Pour plus d'informations :
FIWAP
www.fiwap.be   


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)