Patrick Bauwens, Aucxis, Belgique

« Les enchères restent le meilleur moyen de déterminer des prix de référence corrects »

La société belge Aucxis est active dans 26 pays. Elle est connue dans les secteurs belge et néerlandais des produits frais principalement pour ses systèmes de vente aux enchères. « L'automatisation des ventes aux enchères n'est qu'une de nos unités commerciales », déclare Patrick Bauwens, d'Aucxis. « Nous en avons également une pour notre régulateur. Celui-ci est utilisé pour le stockage de longue durée des pommes et des poires. Pour cela, nous travaillons avec [la société néerlandaise CA Technology] Van Amerongen. Notre dernière unité commerciale concerne la RFID. Ces solutions sont utilisées pour suivre des produits comme les légumes depuis le producteur jusqu'au rayon du supermarché ».


Patrick Bauwens

Systèmes d'enchères
« Les systèmes d'enchères sont utilisés dans le monde entier. Mais ils ne sont pas aussi populaires partout qu'en Europe occidentale, notamment aux Pays-Bas et en Belgique. Tous les produits ne sont pas mis aux enchères. Ils sont également vendus par le biais de contrats, par exemple. Toutefois, les enchères restent le meilleur moyen de déterminer des prix de référence corrects. Je pense que les ventes aux enchères ont certainement un avenir. En dehors de l'Europe, la première grande « auction clock » a été la vente aux enchères de fleurs au Brésil. Ils ont réussi à copier ce système des Pays-Bas. Cette vente aux enchères est toujours en service ».

Mise en œuvre à distance
En Europe occidentale, les systèmes d'enchères sont bien développés. A tel point que l'achat à distance est possible depuis plus d'une décennie déjà. Les acheteurs peuvent acheter leurs produits depuis leur domicile ou leur bureau. Et tout le monde considère cette pratique comme routinière. « Nous avons récemment installé un nouveau système de vente aux enchères en Arabie saoudite », explique Patrick.

« C'était lors de la plus grande vente aux enchères du pays. Nous avons réussi à mettre en place le système avant le début de la saison des dattes. Et ce, malgré le coronavirus et toutes les mesures que nous avons dû envisager. La mise en œuvre s'est faite entièrement à distance depuis nos bureaux en Belgique. Pas sur le site du client ».


Mur de LEDs, Veiling Rhein Maas, Allemagne

Guider les entreprises
« Dans des circonstances normales, un client potentiel se rendrait en Belgique. Nous nous rendrions dans une maison de vente aux enchères pour déterminer ses besoins. Le client veut-il que tout soit fait virtuellement ou veut-il une salle de vente aux enchères ? Nous répondons à toutes ses questions et faisons des projets. Le client retourne ensuite en Belgique pour suivre une formation. Notre équipe se rend sur place pour tout installer et y former les gens », explique M. Bauwens.

« Nos collaborateurs sont également sur place pour apporter leur soutien pendant les premières semaines de négociation. Nous aidons les entreprises à passer à un nouveau système. Pour ce faire, nous travaillons régulièrement avec d'anciens directeurs de ventes aux enchères. En tant qu'experts, ils peuvent souvent donner aux nouveaux clients de bons conseils sur le fonctionnement d'une vente aux enchères ».

Ecran Kosmos pour les acheteurs

Kosmos
Les systèmes d'enchères en ligne existent depuis plus de dix ans. Ces systèmes prennent de plus en plus d'importance. C'est depuis que l'internet est devenu disponible partout et à tout moment. « Cette tendance va se poursuivre. Mais nous ne devons pas sous-estimer la puissance d'une salle de vente aux enchères. Là, les acheteurs ont une idée de la façon dont le marché se comporte. Le grand aspect social joue également un rôle car on peut avoir des contacts avec d'autres acheteurs », poursuit Patrick.

« Néanmoins, il y a une demande croissante pour les ventes aux enchères virtuelles. Il y a deux ans, nous avons déployé Kosmos, une nouvelle plateforme, en réponse à cette tendance. Cette solution de cloud computing est simple à utiliser. L'acheteur se rend simplement sur un certain site web et commence à acheter. Kosmos était entièrement prêt à l'emploi en juin 2109 ».


Ecran Kosmos pour les commissaires-priseurs 

« Kosmos répond au besoin du marché d'acheter des biens via votre smartphone, votre ordinateur portable ou votre tablette. Le marché s'internationalise de plus en plus. Il est donc très intéressant d'attirer les acheteurs de cette manière. Il n'y a plus de barrières à l'achat. Nous sommes en discussion avec de nombreuses maisons de vente aux enchères de fruits et légumes en Belgique et aux Pays-Bas également. Elles pourraient vouloir mettre en place Kosmos ».

« Nous pensons que plusieurs d'entre elles travailleront avec ce système d'ici quelques années. Nous investissons aussi continuellement dans Kosmos en y ajoutant des ventes à contrat et des ventes en ligne. Nous voulons continuer à adapter le système Kosmos en fonction des exigences du marché. Ainsi, nous pourrons toujours proposer une solution innovante et moderne », conclut Patrick.

Pour plus d'informations :
Patrick Bauwens
Aucxis
40 Zavel Street
9190 Stekene, Belgique
Tél. : +32 (0) 379 01 717
info@aucxis.com     
www.aucxis.com 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)