La société chilienne PacLife ouvre un bureau d'assistance après-vente en Chine

« La Chine est le plus grand marché qui exige des emballages sous atmosphère modifiée »

En raison de l'augmentation de la demande des exportateurs sud-américains en emballages sous atmosphère modifiée pour leurs expéditions de fruits vers le marché chinois, le fabricant chilien PacLife a décidé d'ouvrir un bureau en Chine afin de fournir un soutien et une attention à tous les clients qui en ont besoin.

« C'est le soutien après-vente à l'étranger qui nous permettra de fournir des résultats et plus d'informations à nos clients. Nous avons pu le faire grâce au travail de notre chef de produit en Asie, M. Felipe Acosta, qui sera également chargé de visiter les marchés les plus importants en Chine lorsque les expéditions de fruits et légumes y arriveront », a déclaré Cristian Parra, directeur commercial de PacLife.

« Réussir cela a été un grand défi et nous sommes très satisfaits car avoir quelqu'un en Chine qui vérifie et certifie que tout arrive en bon état est fondamental pour nos clients et pour nous », a ajouté Cristian Parra.

« Contrairement aux marchés européen et nord-américain, où les marges bénéficiaires de produits tels que les myrtilles sont de plus en plus serrées et qui optent de plus en plus pour des conteneurs de vrac macro-perforés ou de type palette, la Chine est le plus grand marché qui exige des emballages sous atmosphère modifiée. Les importateurs chinois exigent ce type d'emballages parce qu'ils ont réalisé que le produit arrivait dans des conditions optimales et qu'il garantissait également la sécurité du produit ».

« Le cas des cerises est, sans doute, le plus intéressant. Quelle que soit leur destination, presque toutes les expéditions sont envoyées dans des emballages sous atmosphère modifiée. Il faut savoir que la quasi-totalité de la production chilienne de cerises est envoyée en Chine. De plus en plus de produits envoyés en Chine sont emballés avec cette technologie. L'emballage de PacLife est breveté ; il comprend une nanotechnologie qui contrôle efficacement la maturation du fruit, ainsi que des micro-organismes, générant un environnement favorable pour que le fruit arrive à destination aussi frais que possible », a-t-il déclaré.

Ces bureaux en Chine permettront à PacLife de fournir des informations à la destination, ainsi qu'à l'origine. « Nous pouvons maintenant voir comment le consommateur final reçoit les fruits. Nous pensons que nous pouvons être une entité objective. Nous voulons compléter et dépasser les attentes de nos clients », a conclu M. Parra.

Pour plus d'informations :
Felipe Acosta, chef de produit
Felipe.acosta@envasespaclife.com 
WeChat : FelipeAsia  
www.paclife.tech
infopac@paclife.cl 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)