Forte demande pour le début de la saison des fraises égyptiennes

Le début de la saison des fraises a été très positif pour les producteurs égyptiens, avec une demande en augmentation malgré la pandémie et les fermetures inhérentes à celle-ci. Les fraises grecques étaient considérées comme la principale concurrence, mais après avoir répondu aux attentes des importateurs, un exportateur égyptien affirme avoir réussi à prendre de l'avance.

D'après Emy Mohamed, spécialiste de l'exportation pour l'exportateur égyptien de produits frais Green Tiba, le début de saison a été très positif : « La saison des fraises commence généralement début novembre et se termine fin mars. Cette saison se déroule en fait beaucoup mieux que ce que nous avions prévu au départ. Nous pensions qu'en raison de la pandémie actuelle et des fermetures partielles dans de nombreux pays, nous serions confrontés à de nombreux problèmes d'offre et de demande. Mais nous avons été surpris par la forte demande et les énormes volumes pré-commandés qui nous ont permis d'être la première marque de fraise égyptienne sur plusieurs marchés comme le marché russe. »

Emy Mohamed affirme que la société a dû augmenter sa production pour être sûre de pouvoir répondre à la forte demande. « Pour répondre à la demande croissante de fraises égyptiennes en Extrême-Orient, en Europe et en Asie, Green Tiba a également augmenté sa production. Par rapport à la saison dernière, nous connaissons une augmentation intensive de nos volumes d'exportation. Ce début de saison prometteur clarifie les possibilités pour la période à venir. Les calibres s'améliorent de jour en jour et la qualité s'améliore constamment pour répondre aux normes mondiales. La production de différentes variétés de fraises, telles que la Sensation en début de saison puis la Fartuna qui est en cours, nous permet actuellement d'occuper une large échelle de marché ».

Emy Mohamed se réjouit que les principaux marchés de Green Tiba aient tous connu cette augmentation de la demande. « Parmi les marchés mondiaux, les marchés russe, malaisien, singapourien, britannique et allemand ont connu une augmentation significative de la demande. Plusieurs expéditions ont été livrées sur les marchés mentionnés depuis le début de la saison, et la forte coopération fait toujours de ces marchés les plus importants pour nous. »

Les autres pays producteurs de fraises ne préoccupent pas autant Emy Mohamed, car le Maroc se concentre sur d'autres marchés, et ils ont réussi à battre les prix que les Grecs demandaient pour leurs produits : « La fraise égyptienne est un concurrent très fort et supérieur parmi les différents producteurs de fraises. Les marchés sur lesquels nous nous concentrons ne sont pas non plus les marchés ciblés par le Maroc, par exemple. En ce qui concerne la concurrence, les producteurs grecs étaient considérés comme des concurrents au début de la saison, mais grâce à une bonne compréhension des besoins du marché, à une bonne coordination logistique et à la qualité supérieure de notre produit, Green Tiba a réussi à devancer la concurrence. »

Pour plus d'informations :
Emy Mohamed
Green Tiba Group
Tél. : +20 1020801644
Sales@greentiba.com 
www.greentiba.com   


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)