Le commerce sur le MIN de Rungis ralenti par les intempéries

« 80 % de nos clients ne se sont pas déplacés ce matin à cause de la neige »

La neige s’est abattue aujourd’hui dans plusieurs départements de France notamment à l’Ouest, dans le Nord et le Grand Est du pays. 33 départements ont ainsi été placés en vigilance orange grand-froid, neige-verglas ce matin à 10h.
 
« Les livraisons cette nuit se sont globalement bien effectuées, mais le souci maintenant concerne davantage le retour des camions pour charger de nouveau la marchandise. Plusieurs camions sont bloqués en Bretagne et en Ile-de-France notamment, ce qui risque de perturber les livraisons pour demain », rapporte un exportateur dans le secteur des fruits et légumes.

En effet par endroit, ce sont 20 cm de neige qui sont tombés, ce qui perturbe inéluctablement le trafic. Selon France Info, 312 camions ont dû stationner mercredi matin sur les 5 zones de stockage ouvertes en Bretagne. Par ailleurs, les poids lourds de plus de 7,5 tonnes ont l’interdiction de circuler sur plusieurs axes, comme l’autoroute A81 reliant le Mans à Rennes. En Ile-de-France, la nationale 118 est fermée depuis 21h hier à la circulation de manière préventive. Les poids-lourds de plus de 7,5 tonnes ont également l’interdiction de circuler depuis 20h dans tout le département. Les conducteurs concernés ont dû ainsi contourner la région ou ont été orientés vers des zones de stockage temporaires. Ainsi, 150 poids-lourds ont été stockés mardi soir dans les Yvelines selon France Bleu. Ces mesures préventives ont été mises en place dans le but d’éviter de revivre le scénario de février 2018 où de nombreux automobilistes avaient été bloqués des heures durant.

Même si l'approvisionnement sur Rungis a globalement pu se faire cette nuit, les répercussions sur le commerce ne sont tout de même pas négligeables : « 80 % de nos clients ne se sont pas déplacés ce matin pour venir acheter sur le carreau. Ce qui fait que nous avons fait un maigre chiffre d'affaires aujourd'hui », rapporte un grossiste implanté sur le MIN de Rungis. 

Un autre opérateur situé sur le MIN s'interroge également sur l'évolution de la situation dans les jours à venir. « Le commerce a été très ralenti aujourd'hui. Et il est à craindre que la situation se poursuive les prochains jours, au vu des températures négatives annoncées qui risquent de transformer la neige en verglas, rendant les routes impraticables ».  


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)