Pourriture du cœur dans des pommes Sweet Tango de Nouvelle-Zélande

La pourriture du cœur est une maladie fongique de la pomme qui se caractérise par une croissance mycélienne dans les locules des graines et qui s'accompagne parfois d'une moisissure sur la chair environnante. La maladie peut passer inaperçue jusqu'à ce que le fruit soit ouvert, car aucun symptôme externe n'apparaît sur le fruit. Alternaria, Aspergillus, Cladosporium, Coniothyrium, Epicoccum, Phoma et Stemphylium sont quelques-uns des agents pathogènes courants associés à la pourriture du cœur.

La maladie est plus fréquente dans les variétés de pommes à calice ouvert, où les spores peuvent entraîner une infection pendant la saison de croissance ou pendant le stockage. En 2018, il a été constaté qu'une cargaison de pommes Sweet Tango de Nouvelle-Zélande était atteinte de pourriture du cœur à son arrivée en Nouvelle-Écosse, au Canada. Des caractéristiques moyennes à sévères de la pourriture des fruits ont été observées lorsque les pommes affectées ont été ouvertes. En revanche, les pommes Sweet Tango cultivées en Nouvelle-Écosse n'ont montré aucun signe de pourriture du cœur lors d'une inspection similaire.

Symptômes de la pourriture du cœur des pommes Sweet Tango causés par Alternaria arborescens. A) Fruit non infecté ; B) Fruit infecté naturellement (infection légère) ; C) Fruit infecté naturellement (infection modérée) ; D) Fruit infecté naturellement (infection sévère).

Les chercheurs du Centre de Recherche et Développement Agricole et Agroalimentaire du Canada à Kentville ont isolé les agents pathogènes à partir de petites particules des fruits touchés afin de procéder à une analyse morphologique, au séquençage de l'ADN et à des tests de pathogénicité.

« Ces isolats produisaient des colonies de forme régulière, de couleur brun-noir avec une bordure blanche-grise proéminente et des conidies grises. D'après la taille et la forme des conidies et d'autres caractéristiques morphologiques, les champignons isolés se sont révélés identiques à l'espèce Alternaria. L'identité du pathogène isolé a été évaluée par séquençage de l'ADN, qui était similaire à 100 % à Alternaria arborescens, le test de pathogénicité a donné le même résultat. Deux souches d'Alternaria arborescens ont été isolées et toutes deux ont provoqué une pourriture du cœur chez des pommes Sweet Tango inoculées. À notre connaissance, il s'agit du premier rapport d'Alternaria arborescens causant la maladie de la moisissure du cœur dans les pommes Sweet Tango de Nouvelle-Zélande », ont expliqué les scientifiques.

Source : Shawkat Ali, Pervaiz Abbasi, Sajid Rehman, Walid Ellouze, « First Report of Moldy Core of Sweet Tango Apples from New Zealand Caused by Alternaria arborescens », 24 Marzo 2021, Plant disease.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)