La demande reste calme au début de la récolte de l'ail dans la région de Castille-La Manche, qui rejoint la région andalouse dans le processus de récolte de l'ail de printemps. L'Andalousie a déjà commencé la récolte de l'ail depuis 10 jours. Cette semaine, la récolte de l'ail commence dans la région de Castille-La Manche, principale zone de production d'ail en Espagne.

Le nouveau président de l'Association nationale des producteurs et négociants d'ail d'Espagne, ANPCA, M. Juan Salvador Peregrin, a déclaré que cette campagne était exceptionnelle. « Globalement, la qualité de l'ail précoce espagnol est exceptionnelle cette année. Nous avons de bons calibres et de très bons rendements, conséquence du bon développement des champs cet hiver et ce printemps. Il y a eu des événements climatiques défavorables, comme la tempête Filomena, des chutes de neige et de fortes gelées. Mais les cultures n'ont pas été affectées par ces événements grâce à nos producteurs, qui ont su développer la culture de manière magistrale. » Juan Salvador Peregrin a déclaré que son objectif en tant que nouveau président de l'ANPCA était de renforcer la culture de l'ail en Espagne et de défendre son importance aux niveaux européen et mondial.

Le conseil d'administration de la plus importante association du secteur en Espagne de producteurs et de commercialisateurs, qui regroupe 15 420 hectares cultivés d'ail cette saison et représente 77 % de la production commercialisée, a été constitué mercredi dernier avec Juan Salvador Peregrin (SAT Peregrin) en tant que président, Antonio Escudero (Ajoescar SL) vice-président, Jose Carlos Arroyo (Proaco SL) secrétaire, Andres Garcia (AG Villodre SL) trésorier, Maria Moreno (Quintaorden SL), D Salvador Castellanos (Ajos Masalmar SL), Jose Antonio Corell (JA Corell SL), Agustin Ortiz (Coop San Isidro El Santo), et Juan Blazquez (Coop Santa Mónica) en tant que membres.


De gauche à droite : Juan Salvador Peregrin, Agustin Ortiz, Jose Carlos Arroyo, Antonio Escudero, Salvador Castellanos, Jose Antonio Corell, Maria Moreno, Juan Blazquez, et Andres Garcia.

Actuellement, les opérations sur le terrain sont peu nombreuses car les marchés sont bien approvisionnés. Les producteurs s'attendaient à commencer la nouvelle campagne avec un marché vide, mais les marchés ont été approvisionnés avec l'apparition de stocks de dernière minute. Cette situation provoque un certain calme sur le marché d'origine qui s'est traduit par une première détente des prix qui devrait être temporaire et ne durer que le temps que le marché absorbe le stock apparu au dernier moment. 

Pour plus d'informations : 
ANPCA  
Tél. : +34 967 161 011
info@anpca.es  
www.anpca.es