Près de 630 tonnes par an

Les nouveaux sacs à pommes de terre (biologiques) de NORMA réduisent la consommation de plastique

NORMA réduit considérablement sa consommation de plastique, et elle ne se limite pas simplement aux pommes de terre. Les nouveaux filets, qui emballent les légumes de manière pratique pour les acheteurs, sont désormais des éléments respectueux de l'environnement. À résistance égale au déchirement, jusqu'à 40 % de plastique en moins est utilisé. De plus, la bande et le filet sont fabriqués dans le même matériau, facilitant ainsi leur élimination. De cette manière, le discounter alimentaire de Nuremberg réduit sa consommation de ressources d'environ 630 tonnes tout en franchissant un nouveau cap dans sa politique de développement durable.

Nouveaux filets, même qualité des produits alimentaires
Les pommes de terre de la marque privée BIO SONNE sont maintenant proposées en filets CLAF® ou extrudés, la gamme ERNTEKRONE suivra bientôt. Avec 23 grammes de plastique par mètre carré, la production des filets pour 1,5 kilo de pommes de terre biologiques nécessite moins de ressources que la production conventionnelle (55g/m²). Le point fort du nouvel emballage tient également au fait que la bande - qui était auparavant constituée du matériau composite polyéthylène et polypropylène (PE/PP) - ne contient plus que du polyéthylène. Comme le filet est également entièrement fabriqué en polyéthylène, le recyclage est facilité en permettant de traiter le matériau recyclé dans un processus de tri unique. Ce matériau séduit de surcroît par sa recyclabilité à 100 %.

À première vue, la modification des filets à pommes de terre biologiques semble être un changement minime, mais il est en fait considérable. En effet, le poids des emballages vendus annuellement à NORMA était d'environ 1 600 tonnes avant le changement. Avec l'utilisation du système CLAF® ou filet tubulaire extrudé, ce chiffre a baissé d'environ 630 tonnes.

Petits pas vers le succès
Depuis des années, le discounter alimentaire NORMA mise sur une stratégie de durabilité globale, permettant parfois de réaliser de grandes choses avec des ajustements apparemment mineurs. Les économies réalisées sur les filets à pommes de terre ne sont qu'un exemple de cette approche. NORMA a également déjà procédé à des ajustements radicaux sur les feuilles d'aluminium et les sacs en papier hermétique, avec un seul objectif : économiser les ressources - en premier lieu le plastique - et avoir ainsi un impact positif sur le bilan environnemental.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)