Les ventes actuelles de pommes de terre lavées aux supermarchés et aux marchands de légumes se déroulent bien, et ce, malgré les vacances. C'est ce qu'affirme Kees Schouten d'Altena Potatoes aux Pays-Bas. En revanche, sur le front de l'exportation, les choses restent calmes. « L'Afrique de l'Ouest est habituellement un peu plus proche à cette époque de l'année. Certaines pommes de terre sont déjà en route pour la Côte d'Ivoire. Mais la demande est généralement plus élevée à ce moment-là. »

Néanmoins, l'ambiance sur le marché de la pomme de terre est bonne. « La semaine dernière, nous avions encore des prix d'environ 0,25 €. Ils ont maintenant un peu baissé. Mais l'humeur est toujours bonne, surtout chez les agriculteurs. Les prix pourraient donc rester à un niveau très raisonnable pour l'instant. »

« La question est de savoir quelle sera l'importance de l'offre de cette année. Nous ne le saurons que lorsque les dernières pommes de terre auront été arrachées. Il semble que les situations des variétés mi-précoces et tardives soient très différentes. Dans la région, les pommes de terre ne sont pas encore très grosses. Cela pourrait bien changer avec les variétés tardives. Mais cela peut toujours aller dans les deux sens, y compris en termes de prix », conclut Kees.

Pour plus d'informations : 
Kees Schouten
Altena Potatoes
15 Veensesteeg
4264 KG, Veen, NL 
Tél. : +31 (0) 416 392 565
Cell. : +31 (0) 653 127 488
kees@altena-bv.nl       
www.altenapotatoes.com