Des revêtements comestibles pour les fruits afin de réduire le gaspillage et accroître la durabilité

Selon l'organisation humanitaire allemande Welthungerhilfe, 1,3 milliard de tonnes de nourriture sont jetées chaque année. Environ un tiers de cette quantité correspond à des aliments qui ont péri ou ont été endommagés pendant le transport. Une nouvelle technologie de revêtement de la société néerlandaise Liquidseal permet de conserver la fraîcheur des fruits et légumes jusqu'à deux fois plus longtemps. De cette manière, l'entreprise contribue à éviter le gaspillage alimentaire et à réduire les déchets d'emballage.

Les alcools polyvinyliques (PVOH) de haute qualité de Kuraray, un producteur de produits chimiques spéciaux dont le siège européen se trouve à Hattersheim, en Allemagne, jouent un rôle clé. En utilisant le portefeuille de polymères PVOH de haute qualité de Kuraray, Liquidseal peut optimiser soigneusement ses formulations pour les processus établis et l'adhésion à différents types de peaux. En outre, Kuraray soutient les experts en revêtement dans les processus d'enregistrement et aide Liquidseal à accéder à de nouveaux domaines d'application. Liquidseal travaille actuellement sur un nouveau revêtement comestible pour les prunes, les pommes et les pêches, basé sur un nouveau grade de PVOH : Kuraray Poval™ 5-88 FA.

« Lorsque les fruits et légumes entrent en contact avec l'oxygène, l'oxydation commence et les micro-organismes peuvent se reproduire plus rapidement. En conséquence, le fruit ou le légume se dégrade. Pour ralentir ce processus, les producteurs agricoles ont jusqu'à présent utilisé des enrobages à base de cire ou de sucre, ou bien le produit est emballé dans un emballage plastique supplémentaire. C'est souvent inefficace et mauvais pour l'environnement », explique Glenn Groenewegen, responsable R&D chez Liquidseal. « Notre nouvelle solution peut plus que doubler la durée de conservation des avocats, par exemple. Dans le même temps, nos revêtements sont bien meilleurs pour les personnes et l'environnement. » Les revêtements Liquidseal sont à base d'eau et ne contiennent pas de solvants organiques. Grâce aux matériaux PVOH Kuraray Poval de haute qualité, ils sont également entièrement biodégradables.

Dans le développement de ses technologies de revêtement, Liquidseal a travaillé en étroite collaboration avec les experts PVOH de Kuraray depuis le début. « Deux de nos fondateurs, Victor Monster et Eugene van Berg, ont développé notre première solution de revêtement en 2005. C'était un revêtement pour les bulbes de fleurs. Notre siège à Leyde est connu pour ses lys et ses tulipes », explique Glenn Groenewegen. « Il était clair dès le départ que l'OHVP offrait des propriétés idéales pour cette application. Kuraray est le plus grand producteur de ce polymère en Europe - avec la marque Kuraray Poval - et c'est ainsi que notre collaboration a commencé. » 

Une très fine couche de revêtement Liquidseal est appliquée directement sur l'écorce de fruits tels que les oranges, les citrons et les mangues. Pour garantir un traitement efficace de l'enduit protecteur et s'assurer qu'il adhère à la surface et offre aux fruits une protection optimale contre l'oxygène ambiant, il faut des alcools polyvinyliques dotés d'excellentes propriétés filmogènes et barrières. Kuraray offre précisément les matériaux dont Liquidseal a besoin pour ses formulations d'enrobage - dans une qualité élevée et constante. Liquidseal bénéficie avant tout de la large gamme de matériaux PVOH commercialisés par Kuraray.

Pour plus d'informations :
Dr. Bettina Plaumann
Kuraray Europe GmbH
Tél. : +49 69 305 85797
Bettina.Plaumann@kuraray.com  
www.elastomer.kuraray.com 
www.kuraray.eu 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)