Girona attend une production de pommes supérieure de 16 % à celle de l'année précédente

Les producteurs de l'indication géographique protégée (IGP) Poma de Girona espèrent récolter 84 580 tonnes cette année, soit 16 % de plus que lors de la campagne précédente. Contrairement à l'année dernière, aucune tempête de grêle, de vent ou autre incident météorologique n'a frappé, si bien que la saison démarre sur les chapeaux de roue avec la récolte des variétés les plus précoces. La campagne se poursuivra jusqu'en novembre.

Les températures douces et les périodes relativement sèches de ces derniers mois permettront également de récolter une pomme de grande qualité, plus grosse, plus colorée et au goût plus sucré. Poma de Girona est composé de 78 familles de producteurs membres des entreprises Girona Fruits, de Bordils (Gironès) ; Giropoma Costa Brava, d'Ullà (Baix Empordà), et Fructícola Empordà, de Sant Pere Pescador (Alt Empordà).


La joueuse de basket Laia Flores lors de la cueillette symbolique de la première pomme.

La cueillette symbolique de la première pomme a eu lieu à l'IRTA-Mas Badia, dans la municipalité de Canet de la Tallada (Baix Empordà), avec les discours de Llorenç Frigola, président de Poma de Girona ; Elisabet Sánchez, directrice des services territoriaux de l'action climatique, de l'alimentation et de l'agenda rural de Girona, et Joan Bonany, directeur de l'IRTA-Mas Badia. Pour souligner le lien entre pommes, santé et sport, Alfred Julbe, entraîneur de Spar Uni Girona, la plus grande équipe féminine de basket-ball, et les joueuses de l'équipe Julia Soler et Laia Flores étaient également présents.


Alfred Julbe, Llorenç Frigola et Júlia Soler et Laia Flores.

Si les prévisions se réalisent, Poma de Girona aura cette saison l'une des meilleures récoltes de pommes de ces dernières années. Les plus de 84 580 tonnes attendues par les producteurs représentent une augmentation considérable par rapport aux chiffres de l'année dernière, où la production s'élevait à 72 680 tonnes, et à ceux de 2018 et 2017, où elle s'élevait à plus de 77 539 tonnes et 79 300 tonnes, respectivement, selon les données de l'Association des entreprises fruitières de Catalogne (Afrucat). La récolte de cette année n'égalera toutefois pas les 87 100 tonnes qui ont été récoltées en 2019.

Des augmentations sont attendues pour toutes les variétés cultivées dans le périmètre de démarcation par rapport aux années précédentes. On notera en particulier l'augmentation de 32 % de la variété Fuji, qui devrait passer des 6 230 tonnes produites l'an dernier à plus de 8 220 tonnes. Une fois de plus, les pommes Golden sont les plus représentatives (26 820 tonnes), suivies par la Gala (21 570 tonnes) et, loin derrière, par la Granny Smith (12 240 tonnes), les variétés rouges (7 950 tonnes) et la Cripps Pink (6 620 tonnes).

La production de Girona représentera environ 30 % du volume total estimé de la Catalogne, qui devrait atteindre cette année environ 273 330 tonnes.

Pour plus d'informations :
Poma de Girona
info@pomadegirona.cat
www.pomadegirona.cat


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)