Stefaan Lannoo, Fresh Onions, Belgique :

« Davantage d'exportations, un temps très humide entraînant une hausse du prix des oignons »

En Europe, il y a actuellement un surplus d'oignons sur le marché. Cela conduit à des prix de vente bas. Non seulement les volumes sont importants, mais les oignons eux-mêmes sont généralement de grande taille. Cela s'explique par le fait que le temps humide récent a favorisé la croissance. De nombreux producteurs d'oignons peuvent donc obtenir des rendements plus élevés par hectare.

Cette situation, combinée au manque d'exportations, signifie que les prix du kilo ont chuté de façon spectaculaire. À tel point que, la semaine dernière, un producteur d'oignons néerlandais a laissé 200 tonnes d'oignons arrachés dans son champ. Le prix du marché était alors de 0,02 €/kg, soit un prix inférieur au prix de revient. Depuis, le prix des oignons a légèrement augmenté en Belgique. Les plants d'oignons se vendent maintenant à environ 0,07 €/kg et les graines d'oignons à 0,08 €/kg.

Augmentation des exportations, temps très humide
Il y a deux raisons à cette hausse des prix. C'est ce qu'affirme le producteur Stefaan Lannoo de Fresh Onions. « La demande outre-mer a augmenté depuis la semaine dernière, tout comme les exportations. Toutefois, à cause de la pluie, de nombreux producteurs ne peuvent pas encore charger leurs oignons. Cette semaine, par exemple, un camion de France est venu charger des lots d'oignons. Ils étaient venus à vide parce qu'ils ne pouvaient pas charger en France. Il pleuvait trop. Le manque d'offre va probablement aussi faire monter un peu les prix prochainement. Heureusement, car j'ai beaucoup d'oignons de semence ».

Qualité
Le temps humide augmente également les risques de maladie, de champignons ou de contamination. Mais Stefaan n'en a pas encore vu beaucoup. « Ce n'est pas trop grave dans cette région. Nous avons réussi à la contrôler. Les oignons rouges ont eu un peu de pourriture bactérienne. Et quelques lots d'oignons de semence avaient du mildiou. Mais, rien d'alarmant. Le pronostic de récolte est, étonnamment, plus élevé que les années précédentes. Si les prix jouent également le jeu, tout ira bien », conclut Stefaan Lannoo.

Pour plus d'informations : 
Stefaan Lannoo
Fresh Onions
48 Vossekot Street
8760, Meulebeke, BE
Tél. : +32 (0) 476 809 581
stefaan.lannoo@telenet.be  
www.freshonions.be  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)