Augmentation de la demande et de l'offre au fil des ans

La récolte des oignons de printemps en Égypte retardée en raison des conditions météo

La saison des oignons de printemps égyptiens a commencé un peu plus tard que prévu. Étant donné que la demande d'oignons de printemps est élevée en Égypte, cela aurait pu être une belle opportunité pour le produit égyptien. La récolte devrait désormais commencer à la mi-octobre, et certains exportateurs prévoient d'augmenter leurs volumes d'exportation vers les marchés européens cette année.

Nora Mohamed, responsable des ventes commerciales chez Skyline pour l'importation et l'exportation, affirme que les préparatifs pour les oignons de printemps sont bien avancés depuis quelques mois. « Nous avons commencé la culture des oignons de printemps depuis le 1er juillet aux points stratégiques de Skyline dans la région d'Ismaïlia. La surface totale cultivée est de 600 acres, avec une production moyenne par acre de 35 000 bottes. Nous disposons d'une équipe agricole professionnelle pour suivre les opérations de culture, de préparation du sol, de germination et de récolte, en plus de contrôler l'utilisation des pesticides conformément aux normes internationales et aux règles de sécurité alimentaire. »

La récolte des oignons de printemps aurait déjà dû commencer, ce qui n'a pas empêché les difficultés liées à la météo de faire rater au produit égyptien une fenêtre porteuse, étant donné que la demande au Royaume-Uni est plutôt élevée, explique Mohamed. « En fait, nous avions prévu de commencer la récolte à la mi-septembre pour couvrir la demande du marché britannique, qui commence généralement à peu près à la même époque chaque saison. Malheureusement, en raison du mauvais temps et des températures extrêmement élevées en juillet et en août, la récolte a été reportée à la mi-octobre. Les températures ont parfois atteint 45°C, ce qui a eu un impact négatif sur le processus de germination et de croissance des oignons de printemps. Le démarrage tardif est perçu comme une occasion manquée, car le marché britannique connaît une sérieuse pénurie d'oignons de printemps en raison de certains problèmes de qualité dans leurs propres cultures. »

Skyline se concentrera donc sur le marché européen. Outre le Royaume-Uni, l'Allemagne et les Pays-Bas sont également des marchés porteurs pour l'exportateur égyptien, explique Mohamed : « La demande d'oignons de printemps égyptiens est stable, voire en augmentation chaque année, et la superficie cultivée a également augmenté en conséquence. La moyenne d'exportation des oignons de printemps égyptiens est d'environ 150 millions de bottes par an et skyline vise à avoir une part de 20 millions de bottes exportées pour la prochaine saison. L'Europe est le plus grand importateur d'oignons de printemps en provenance d'Egypte. Nous ciblons spécifiquement l'Allemagne, le Royaume-Uni et les Pays-Bas, car ces pays importent le plus gros volume chaque année. Cependant, la Belgique et la France semblent également constituer des marchés intéressants pour nous. »

« Skyline a installé un grand centre de conditionnement à Alexandrie, équipé des dernières technologies pour le tri et le conditionnement des légumes ainsi que des fruits frais, avec des lignes de production intégrées et des zones réfrigérées. Nous disposons également d'équipes d'experts pour encadrer les opérations, la logistique et la qualité, afin de garantir un contrôle total du processus de production et de la qualité du produit final, depuis la plantation jusqu'à la livraison dans les entrepôts de nos clients », conclut Mohamed.

Pour plus d'informations :
Nora Mohamed
Skyline for Import & Export
Nora@skyline-egy.com
http://skyline-egy.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)