Nathalie Manceau, Val’Prim :

« Les volumes en oignons seront presque identiques à ceux de la campagne précédente »

La société Val’prim a commencé la nouvelle récolte d’oignons jaunes fin juin avec 8 à 10 jours de retard en raison de la pluviométrie. « Nous avons débuté avec l’oignon jaune, puis continué avec l’échalote, l’oignon rouge, le rosé, l’échalion et le saucier », explique Nathalie Manceau, directrice générale chez Val’prim.  

Cette année, la météo a fortement impacté la production, des semis jusqu’à la récolte. « Le temps sec a eu un impact sur les conditions de levées, mais nous a préservé d’aléas de cultures. Le gel du printemps à favorisé la montaison sur les bulbilles et la pluviométrie en fin de cycle a été propice au mildiou et à d’autres maladies. Bien qu’il soit encore trop tôt pour tirer des conclusions sur la campagne 2021, le début de la campagne en bulbille a été particulièrement compliqué ».

Val’prim s’attend à récolter cette année environ 10 000 tonnes d’oignons et 2 000 tonnes d’échalotes, soit des tonnages quasiment équivalent à l’année dernière. 

Actuellement, la société propose de l’oignon jaune, du rouge, du rosé, de l’échalote, de l’échalion, du saucier, de l’ail blanc, violet, fumé sur cinq bassins de production à savoir l’Anjou, la Bretagne, la Beauce, les Hauts-de-France et la Bourgogne, pour une surface globale de 300 hectares.  

Pour plus d’informations :
Val’Prim
Tél. : 02 41 40 30 80
contact@valprim.fr 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)