L'usine de conditionnement d'oignons néerlandais MSP fonctionne en continu

Peut-on faire fonctionner une usine de conditionnement d'oignons avec une poignée de personnes seulement ? MSP Onions a prouvé que cela était possible. Cette entreprise néerlandaise a fait construire une nouvelle station de conditionnement il y a deux ans. Dans ce bâtiment, les machines, les logiciels et les réseaux intelligents ont pris en charge les tâches à fort besoin de main-d'œuvre. Avec l'achèvement d'un important système de transport de palettes, la logistique interne de l'installation est désormais entièrement automatisée.

En période de pointe, pas moins de 1 000 tonnes d'oignons transitent chaque jour par l'usine de MSP Onions aux Pays-Bas. Elle trie, emballe et exporte les oignons pour le marché international. Grâce à « l'usine intelligente », l'entreprise peut fournir à ses clients des oignons de qualité.

« Nous fonctionnons dès tôt le matin jusqu'à tard le soir sans que personne ne touche aux oignons. Avant, emballer 80 000 tonnes d'oignons nécessitait 30 personnes. Maintenant, cinq personnes suffisent pour traiter 200 000 tonnes. Nous avons une politique « sans contact ». C'est un grand avantage, surtout en ces temps de crise sanitaire », explique Lindert Moerdijk de MSP. 

Qu'est-ce qui a conduit à cet investissement massif ? C’est le changement climatique. Il représente une menace toujours plus grande pour les oignons. « Nous devons supporter de longues périodes d’humidité ou de sècheresse. Les oignons sont alors soumis à un stress qui a des conséquences désastreuses sur leur qualité. Le tri manuel n'aide pas car les machines actuelles ne peuvent pas voir à l'intérieur du produit. Un produit naturel exige de la flexibilité et du savoir-faire. Le cœur du projet ? L'utilisation d'une technologie de tri innovante pour un produit de meilleure qualité. » En mars 2018, MSP posait la première pierre de leur nouvelle usine. Deux ans plus tard, les premiers oignons sortaient de la chaîne de fabrication.

Lindert est fier de son « usine du futur ». Lui, son père, deux oncles et deux neveux dirigent l'entreprise. Cet investissement est un énorme pas en avant pour l'entreprise. « Les exigences des clients sont de plus en plus strictes. Et ils ont chacun des souhaits spécifiques. Nous disposons d'une machine de tri innovante et d'un logiciel intelligent. Nous pouvons donc garantir la qualité tout au long de l'année. Et tout peut être tracé en direct ». 

Une autre caractéristique de l’usine est l'automatisation de leur logistique interne. Cela permet d'économiser considérablement sur les flux de transport. Jusqu'à récemment, les chauffeurs équipés de chariots élévateurs étaient les derniers à manipuler les oignons. Avec l'arrivée d'un système de transport de palettes Symach, la logistique interne de l'usine est désormais entièrement automatisée.

Automatiquement mis au bon endroit pour le chargement
« Nous avons toujours voulu que les oignons soient transportés automatiquement du début à la fin dans l'usine. Seule la dernière étape - le déplacement des palettes des lignes de palettisation aux quais de chargement - manquait. Nous avons d'abord envisagé des robots ou des AGV (véhicules à pilotage automatique). Mais ceux-ci n'étaient pas encore assez rapides pour suivre notre débit. Au début de l'année, nous avons de nouveau fait appel à Symach. Ils ont alors conçu pour nous un système complet de convoyage de palettes », explique M. Lindert. 

Ce nouveau système se compose de 19 lignes tampons et de deux navettes. Cela signifie que 19 chargements de camions peuvent être préparés simultanément, de façon entièrement automatique. « Un logiciel commande les navettes. Elles se déplacent le long des lignes de palettisation, amenant les palettes à la bonne ligne tampon. Chaque ligne tampon peut accueillir une charge complète. Elle peut même préparer des charges mixtes », explique Johnny de Bat, de Symach.

Symach fait partie de la société Barry Wehmiller. Elle est spécialisé dans les palettiseurs et les ensacheuses qui augmentent la production et la rentabilité. L’entreprise a adoré pouvoir réaliser la pièce finale de cette nouvelle usine. « Nous avons déjà fourni des palettiseurs et des ensacheuses. Mais ce projet est assez spécial. Nous n'avons jamais livré un système de convoyage de palettes de cette taille auparavant. »

Pénurie de puces
Le système complet nécessitait environ 200 moteurs et près de 500 rouleaux. Et c'est là que se trouvait le plus grand défi de Symach. « Nous avions beaucoup de pièces en stock. Mais malheureusement, nous n'avons pas pu empêcher la pénurie de matières premières de jouer un rôle. Il y avait une pénurie, notamment de puces électroniques. Finalement, en concertation avec MSP Onions, nous avons décidé de livrer le système par étapes, afin qu'ils puissent commencer à l'utiliser immédiatement. Les dernières pièces devraient arriver d'un jour à l'autre. Nous pourrons alors achever le projet », ajoute Johnny. 

La connexion entre le système de transport de palettes et le logiciel de MSP Onions s'est exceptionnellement bien déroulée. « Eqontrol contrôle l'ensemble de l'usine. Nous avons connecté le contrôle de notre machine à ce logiciel. Il est particulièrement important que les navettes soient bien réglées. Elles ne doivent pas se gêner mutuellement. Et elles doivent toujours amener les palettes à la bonne ligne tampon. Heureusement, tout s'est bien passé dès le départ. C'est formidable de voir à quel point ce système fonctionne harmonieusement. Nous sommes heureux d'avoir pu contribuer à l'automatisation complète de cette usine d’oignons. »

Faire la différence
Lindert est plus que satisfait de ce système de transport de palettes. « Nous n'avons jamais eu à travailler aussi vite que ces derniers temps. Et le système a parfaitement fonctionné. C'est fantastique qu'autant de charges puissent être préparées automatiquement. Un conteneur est chargé en dix minutes en moyenne. Cela accélère l'ensemble du processus de manutention. Ce système s'inscrit parfaitement dans notre vision. Nous voulons l'utiliser pour faire la différence dans le secteur de l’oignon », conclut-il.

Pour plus d'informations : 
MSP Onions
Hertenweg 32a
4455 TL Nieuwdorp
lindert@msp-onions.nl 
www.msp-onions.nl 

BW Packaging Systems
johnny.debat@bwpackagingsystems.com


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)