Erik-Jan Thur, Marni Fruit :

« Les ventes de mandarines espagnoles reprennent mais celles du citron sont encore dramatiques »

La saison de la mandarine espagnole démarre lentement chez Marni Fruit. « Pour nous, l'accent est mis sur les mandarines à feuilles, que nous fournissons sous les marques Pardo et King's. En début de saison, les conditions du marché pour les mandarines espagnoles étaient très mauvaises, mais maintenant que l'offre de mandarines d'outre-mer s'épuise, les gens commencent à se tourner vers la production espagnole », explique Erik-Jan Thur. « Nous recevons suffisamment de mandarines et je crois que les ventes ne sont pas si mauvaises. » 

« Nous ne travaillons pas autant avec les Satsumas. Les prix varient entre 8 et 8,50 euros pour les bons calibres et entre 7 et 7,50 euros pour les plus petits. Ce ne sont pas de grands prix, mais il y a actuellement une grande offre de Nadorcott d'outre-mer et elles sont simplement meilleures en termes de goût et de couleur. Les prix des mandarines à feuille se situent actuellement entre 10,50 et 12 euros », explique Erik-Jan. L'offre de Clemenules devrait être considérablement réduite, mais l'importateur préfère attendre pour s'en assurer. « Après tout, il faut d'abord voir pour ensuite croire. Il est souvent arrivé que l'on dise que le volume était plus petit et qu'en fin de compte, nous en ayons assez et nous avions du mal à faire face à l'offre. » 

Selon l'importateur, la clientèle des mandarines avec feuille reste principalement des groupes cibles ethniques. « Actuellement, les mandarines avec feuille ne sont pas encore totalement de couleur orange, mais elles sont excellentes en termes de goût. Les clients ethniques le comprennent, mais les supermarchés ne peuvent pas s'en débarrasser. » Ce week-end, Marni Fruit recevra également les premières Navelinas espagnoles. « Actuellement, il y a encore beaucoup d'oranges d'Afrique du Sud, mais aussi d'Argentine et du Pérou sur le marché. Leurs prix varient entre 11 et 13 euros et j'aimerais commencer au même niveau avec les oranges espagnoles la semaine prochaine. » 

Les ventes de citrons sont actuellement dramatiques, selon Erik-Jan. « Il y a encore beaucoup d'offre de l'ancienne récolte espagnole sur le marché, mais personne ne veut plus de ces citrons. Les Espagnols préféreraient commencer par la nouvelle récolte Primofiori, mais les prix s'élèvent à environ 14 euros, alors que ceux d'outre-mer sont encore à vendre à 7,50-10 euros. Il faudra donc d'abord assainir le marché si l'on veut prendre un bon départ. Lorsque la pandémie de coronavirus a éclaté, tout le monde a pensé que la consommation d'agrumes en général et de citrons en particulier était la solution pour rester en bonne santé. Cela a fait grimper les prix et les ventes de manière importante, mais aujourd'hui, il n'y a plus rien de tout cela ! » 

Pour plus d'informations :
Erik-Jan Thur
Marni Fruit
Gebroken Meeldijk 52
2991 VD Barendrecht - Pays-Bas
Tél. : +31 (0) 180 697 996
ej@marnifruit.nl 
www.marnifruit.nl   


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)