La récolte de raisin de table sud-africaine devrait être conforme à la saison précédente

L'industrie Sud-Africaine du Raisin de Table (SATI) a publié la première estimation de la récolte pour la saison 2021/2022, dont les volumes devraient être conformes à ceux de la saison précédente. La SATI estime une fourchette de volume de consommation comprise entre 70,6 millions et 77,7 millions de cartons (équivalent 4,5 kg), avec un point médian à 74,2 millions de cartons, ce qui est proche du volume conditionné pendant la saison 2020/2021.

Bien que les nouvelles plantations de variétés à rendement plus élevé devraient continuer à produire plus, le recensement des vignes de 2021, qui constitue la base de l'estimation de la récolte, indique une diminution de 536 hectares, passant de 21 100 à 20 564 hectares. Si l'on compare le dernier recensement avec celui de 2019, on constate une diminution de 1 234 hectares des plantations, ce qui constitue une preuve supplémentaire de la consolidation de l'industrie sud-africaine du raisin de table.

Les producteurs sud-africains vont s'attacher à « revenir aux fondamentaux », note Anton Viljoen, président du SATI. « Les producteurs vont se concentrer sur les aspects de leur gestion, de la culture à la préparation des grappes, au conditionnement et à la satisfaction des besoins des clients. »

« Nous devons également garder à l'esprit, que nous cultivons sous le ciel bleu où tout est possible et où la nature peut suivre son cours. Nous la gérons du mieux que nous pouvons pour continuer à fournir notre qualité renommée et les raisins de table les plus savoureux du monde », a commenté M. Viljoen.

Les investissements substantiels réalisés, non seulement dans la plantation et la culture des derniers cépages, mais aussi tout au long de la chaîne de valeur, témoignent de l'engagement continu du producteur à fournir des raisins de table de la meilleure qualité. Il s'agit notamment d'investissements dans des installations modernes de conditionnement et dans les technologies associées, dans des chambres froides ainsi que dans des équipements et des capacités permettant de répondre aux normes éthiques, environnementales et sociales rigoureuses des marchés mondiaux.

Les deux premières régions, à savoir les provinces du Nord et la région de l'Orange River, devraient commencer à emballer leurs produits début novembre. Les régions intermédiaires et ultérieures, à savoir les régions d'Olifants River, Berg River et Hex River, commenceront à récolter comme d'habitude environ un mois ou plus après les régions précoces.

L'estimation de la 1ère récolte, dans le tableau ci-dessous, a été réalisée en tenant compte des meilleures informations, expériences et observations disponibles, du dernier recensement des vignes de l'industrie et des données historiques.

Les estimations de récolte sont réalisées en coopération avec des producteurs et des experts du secteur représentant toutes les régions de production. Ce forum est utilisé par la SATI pour être plus réactif aux développements et aux déviations en cours de saison.

Pour plus d'informations :
Willem Bestbier
SATI
Tél. : +27 (0) 21 863 0366
www.satgi.co.za 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)