Tim van Haandel, Mulder Onions :

« Nous sommes loin d'atteindre les chiffres d'exportation de l'année dernière »

Le marché néerlandais de l'oignon est calme en ce moment, selon Tim van Haandel de Mulder Onions. « La semaine dernière, les exportations se sont raisonnablement bien déroulées. Mais désormais les clients hésitent, en raison, notamment des retards d'expédition et des problèmes de conteneurs. Donc, cette semaine est beaucoup plus calme, en terme de commandes ».

Les chiffres des exportations de 2020 semblent bien loin. « Compte tenu de ce qui est sorti en octobre, novembre et décembre l'année dernière, il est peut probable que nous atteignions ce niveau là à nouveau. Nous aurions besoin de tous les marchés et ce n'est pas le cas actuellement. »

« Les ventes sont réparties de manière assez large. Les destinations africaines comme le Sénégal, la Côte d'Ivoire, la Guinée et la Mauritanie sont toujours au rendez-vous », explique Tim.

« Le Royaume-Uni est aussi un client régulier pour nous. Et plus loin, l'Indonésie est, heureusement, de retour sur le marché. Nous exportons également vers les Philippines, la Thaïlande et la Malaisie. Nous avons donc une large variété de destination d’exportation, mais nous n’envoyons pas de gros volumes à chaque fois. »

« Les prix sont stables depuis plusieurs semaines maintenant. Les oignons moyens se vendent entre 0,16 et 0,17 € par sac. Les gros se vendent 0,17 € et les triples entre 0,17 et 0,18 €. Compte tenu des prix pratiqués par les producteurs, le prix par sac devrait être un peu plus élevé », conclut Tim, qui estime la qualité des oignons inconstante. « Heureusement, la plupart des lots sont de bonne qualité. Mais il y a des lots de qualité inférieure. Il faut donc être vigilant, surtout lorsqu'on exporte vers des destinations lointaines. »

Pour plus d'informations :
Tim van Haandel
Mulder Onions
Tél : +31 (0) 455 678 706
tim@mulder-onions.com  
www.mulder-onions.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)