Alors que de nombreux pays du monde sont confrontés à de graves pénuries de main-d'œuvre, de plus en plus d'entreprises de produits frais cherchent des moyens de réduire leur demande de main-d'œuvre, que ce soit pendant la récolte ou dans le processus post-récolte.

Une société de robotique basée en Angleterre a trouvé une solution pour réduire la quantité de travail nécessaire après la récolte. Wootzano fabrique des robots adroits capables de manipuler délicatement les produits frais en utilisant leur peau électronique brevetée, leur matériel exclusif et leurs algorithmes d'apprentissage automatique dans des systèmes d'emballage robotisés entièrement intégrés.

Wootzano a créé une solution robotique de pointe pour les lignes de conditionnement des fruits et légumes.

Cliquez ici pour voir les robots en action

« Notre technologie brevetée permet aux robots d'avoir une plus grande conscience sensorielle de son environnement, en analysant des données telles que la pression, la fermeté, la température, l'humidité et les signatures chimiques. À notre connaissance, notre technologie est unique, ce niveau de manipulation hautement intelligente et délicate n'existe pas sur les lignes de traitement post-récolte de produits tels que les raisins et les tomates. Il peut non seulement reproduire ce qu'un humain ferait, mais il peut aller au-delà », explique le Dr Atif Syed, président, PDG et fondateur de Wootzano.

« Pour manipuler des produits tels que ceux-ci, le robot doit savoir quelle pression doit être appliquée et connaître la direction de la force. Presque tout dans ces robots est unique, y compris le fait qu'ils sont abordables. Nous estimons que le retour sur investissement peut être atteint en un an, mais cela dépend bien sûr de l'usage qui en est fait ».

Wootzano a des chaînes de production en service en ce moment, qui ont atteint leur pleine capacité et des milliers de commandes. Les chaînes de conditionnement autonomes sont utilisées par des entreprises britanniques et européennes.

« Les robots sont conçus pour tous les fruits et légumes, mais pour l'instant ils sont surtout utilisés pour le raisin et les tomates ; c'est parce que nous sommes axés sur cette demande comme nos clients l'ont réclamé, mais nous recevons aussi beaucoup de demandes pour les fruits à noyau, les kiwis et les lignes d'avocats ».

« Notre système couvre le contrôle de la qualité, l'estimation du poids, la taille, la cueillette et la mise en barquette. Nous préparons les barquettes à être scellées, mais nous ne les scellons pas dans le cadre de notre système. Différents profils peuvent être programmés pour différents clients ».

« Le robot estime le poids et peut couper la grappe de raisin pour obtenir le poids correct. Les différents robots de la ligne peuvent communiquer entre eux pour s'assurer que le poids et la présentation sont corrects. Il peut également y avoir une personne sur la ligne pour vérifier la présentation finale ».

« Dans quelques mois, nous serons en mesure de prédire la durée de conservation potentielle du produit, ce qui permettra aux clients de mettre en place une tarification dynamique. Tous nos robots sont connectés à un réseau en nuage et toutes les données capturées sont envoyées ici. Les robots sont auto-apprenants et auto-adaptables, ils partagent leurs connaissances et s'améliorent au fil du temps ».

Après avoir acheté les robots, les clients souscrivent un abonnement qui leur permet de bénéficier de mises à jour, d'une assistance à distance et d'une maintenance générale.

Les spécifications préétablies pour l'emballage des produits sont susceptibles de changer à l'avenir en raison de l'évolution vers des méthodes d'emballage plus durables et une réduction des déchets. En raison de l'adoption rapide de la robotique, il est possible que les spécifications soient modifiées pour s'adapter aux robots. Toutefois, c'est une question encore en suspend.

Pour en savoir plus :
D Fulton
Wootzano
Tél. : +44 (0)333 5779 668
d.fulton@wootzano.com  
www.wootzano.com