Reportage photo des exposants néerlandais et belges

Interpom se déroule à la dernière minute et enregistre 11 768 visiteurs

La 20e édition d'Interpom, qui s'est tenue en Belgique, est terminée. Le thème était « Reconnectons la chaîne de la pomme de terre ». L'événement rassemble des producteurs, des transformateurs, des conditionneurs, des acheteurs et des négociants de pommes de terre. La semaine dernière, il était encore très incertain que cette foire puisse avoir lieu.

Mais la foire est classée comme un commerce, et non comme un événement et pouvait donc se dérouler sans encombres. Maintenant, les organisateurs peuvent se féliciter d'un événement réussi. Environ 10 % des exposants ont annulé ou ne se sont pas présentés. Malgré cela, 300 entreprises étaient présentes.

Interpom a reçu 11 768 visiteurs sur ses trois jours. C'est moins que l'édition précédente. Mais il fallait s'y attendre, compte tenu des mesures et des quarantaines. Le trafic mondial a été difficile, ce qui a affecté la présence internationale. Il y a eu moins de visiteurs en provenance des Pays-Bas, de l'Allemagne, et des pays hors Europe.

Cette année, la France et les Pays-Bas étaient représentés à parts égales. Cela est bien sûr dû aux mesures COVID-19 plus strictes de chaque pays. Interrogés sur leur expérience du salon, les exposants ont été remarquablement positifs. Les visiteurs étaient de bonne qualité.

Les organisateurs souhaitent la tenue d'un autre Interpom en 2022, prévu pour le moment les 27, 28 et 29 novembre à Kortrijk Xpo, Belgique.

Cliquez ici pour le reportage photo.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)