La grève annoncée des transports espagnols provoque des troubles d'approvisionnement

« Bloquer les autoroutes est un désastre ; les magasins pourraient être vides pour Noël »

Les entreprises de transport espagnoles ont annoncé qu'elles prévoyaient une grève de trois jours dans tout le pays du lundi 20 décembre au mercredi 22 décembre, après l'échec des négociations au ministère des transports sur l'amélioration des conditions de travail, demandée par les chauffeurs en plus d'une clause obligatoire de révision des prix du diesel.

« Ces problèmes méritent de l'attention. Mais pas en bloquant les routes trois jours avant Noël », déclare Thomas Bos, un commerçant d'Alicante qui soutient les grossistes, les détaillants, les importateurs et les exportateurs. Il achète et vend des fruits et légumes espagnols.

« La plupart des transporteurs de notre secteur savent quelle est notre situation et sont heureux de rouler pour nous. Mais c'est une grève générale des transports. Donc toutes sortes de secteurs peuvent décider de ne pas conduire de camions. Et disons que quelques gros transporteurs de marchandises générales bloquent les autoroutes et les postes frontières. Ce sera un gros problème, même en dehors de l'Espagne. »

« La menace de cette grève provoque beaucoup d'agitation. Personne ne sait si elle va vraiment se produire. Tout le monde essaie, naturellement, d'avancer ses ordres. Mais ce n'est pas si facile. Les légumes n'envisagent pas la grève. Il y a environ 20 ans, il y a aussi eu une grève avant Noël. Cela a conduit à des magasins vides. Espérons que ce scénario catastrophe ne se réalise pas », conclut Thomas.

Les discussions reprendront vendredi soir.

Pour plus d'informations : 
Thomas Bos
Thomasol Gestion SL
8 C. Venta de la Remuda
03560, El Campello 
Alicante, Espagne 
Tél. : +34 (0) 669 636 873
info@thomasol.eu  
www.thomasol.eu 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)