Ahmed Bouklata, Kräuter Express :

« Belle demande pour les herbes coupées, le marché des herbes en pot en recul »

À Noël, les gens se tournent généralement vers des produits plus exclusifs : le marché des herbes aromatiques en profite normalement aussi. Nous nous sommes entretenus avec Ahmed Bouklata, l'herboriste spécialisé du marché de gros de Cologne, sur la situation actuelle du marché.

Les nouvelles fermetures et le règlement 2G se font évidemment sentir dans le secteur de la restauration, déclare Ahmed Bouklata. Néanmoins, le détaillant de bonne humeur s'attend à l'habituelle augmentation saisonnière de la demande dans la semaine précédant Noël, en particulier pour les herbes coupées. « Nous nous approvisionnons en herbes coupées dans quatre pays au total : l'Espagne, l'Italie, le Maroc et l'Éthiopie. La marchandise en provenance de ce dernier pays nous parvient par avion, ce qui explique qu'elle se négocie à 2 euros/kg de plus. »


Ahmed Bouklata au stand du marché de gros à Cologne. Les produits importés dominent actuellement la scène. À partir du mois de mars, les premières herbes coupées nationales arriveront sur le marché.

Des ventes de Noël réjouissantes
Malgré la pandémie, Ahmed Bouklata est satisfait des ventes de Noël jusqu'à présent. « Comme les autres années, cinq à six variétés d'herbes coupées sont plus demandées en décembre. Il s'agit non seulement des variétés commerciales habituelles - comme la ciboulette, le thym et le romarin - mais aussi de la marjolaine et de l'armoise. Le persil d'Italie connaît également une bonne demande. Pour ces herbes, la demande est désormais supérieure de 15 à 20 % au niveau des ventes du mois précédent. »

Les herbes en pot au creux de l'hiver
Alors que les herbes coupées sont continuellement bien accueillies autour de la saison froide, le marché des herbes en pot est manifestement dans le creux de l'hiver. On estime que les ventes sont inférieures de 80 % au niveau de l'été. « La commercialisation des herbes en pot est encore très concentrée sur l'été. Des produits allemands sont proposés, mais en quantités beaucoup plus faibles qu'en été. Pour certaines variétés - le basilic, par exemple - la qualité souffre des températures froides car les heures d'ensoleillement sont trop rares et la marchandise doit être vendue dans la journée. »

Ahmed Bouklata est sceptique quant à l'avenir proche en raison de la question persistante de la crise sanitaire. « Surtout dans le domaine de la restauration, je pense que la situation restera assez difficile dans les premiers mois de la nouvelle année. Heureusement, nous pouvons encore servir nos clients réguliers et nous nous en sortons bien jusqu'à présent. »

Pour plus d'informations : 
Kräuter Express
Inh. Ahmed Bouklata
Marché de gros de Cologne 
Tél. : +49 221 937262 86
Fax: +49 221 937 262 87
Cell. : +49 177 745 7395
Kraeuter.express@yahoo.de  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)