Wim Bouden de Kiem-X :

« Nous espérons que le marché des pousses s'améliorera une fois que les mesures belges seront assouplies »

Kiem-X est spécialisée dans les pousses, un marché de niche. Les deux dernières années ont donc été difficiles pour cette entreprise belge. De l'espoir, c'est pourtant ce que ressent principalement Wim Bouden. « Les vacances ont été ennuyeuses. À ce stade, nous sommes heureux lorsque nous atteignons le seuil de rentabilité. Nous espérons que les restrictions seront en grande partie levées d'ici Pâques. Ensuite, lorsque le temps s'améliorera, les gens pourront se rassembler et le marché reprendra. »

Les pousses sont principalement consommées lorsque des groupes de personnes se réunissent. « Pensez aux mariages, aux barbecues, aux vacances ou à l'industrie hôtelière. Les gens sont plus prompts à mettre le paquet lorsqu'ils peuvent se réunir en grands groupes. C'est là que notre produit est le plus demandé. »

« Mais actuellement, tout est organisé avec prudence. Les célébrations se font en nombre limité et ne sont pas non plus aussi extravagantes. Les restaurants sont ouverts jusqu'à 23 heures en Belgique. Mais aucune personne sensée ne passera trois nuits par semaine au restaurant », ajoute Wim.

Le nouveau tambour de germination de Kiem-X pour les graines de luzerne

Pourtant, il y a de la lumière au bout du tunnel. Wim est donc optimiste pour l'avenir. « Les choses évoluent dans la bonne direction. C'est déjà mieux que l'année dernière. Et je suis extrêmement optimiste pour l'année à venir. Les virologues font preuve d'un optimisme prudent. Il faut juste que l'on passe cette vague et que les gens fassent leurs rappels. Ensuite, le printemps promet d'être formidable. Et l'été sera normal. C'est exactement à ce moment-là que nos pousses sont les plus demandées. »

Bouden trouve difficile de définir le marché actuel des pousses. « Cela fait deux ans que le marché n'est pas normal. Il n'y a donc pas grand-chose à en dire pour l'instant. De manière inhabituelle, les pousses de radis rouge sont particulièrement populaires. Ils se vendent très bien, par exemple pour les sandwichs de la plus grande chaîne belge. Ces germes font un retour en force. Et les germes de poireau restent les classiques ». 

« Notre assortiment comprend maintenant des pousses d'ail. Ces germes très aromatiques ne seraient certainement pas déplacés dans un repas de fête. »

L'entreprise a davantage investi dans sa capacité de germination des pousses. « Nous avons acheté deux nouveaux tambours de germination au Tennessee », conclut Wim.

Ils permettront d'augmenter la capacité. Kiem-X peut également anticiper la hausse de la demande qu'elle prévoit à partir d'avril. C'est à ce moment-là que les choses devraient revenir à la normale.

Pour plus d'informations :
Wim Bouden
Kiem-X
9 Peperhol
9850, Deinze, Belgique
Tél. : +32 (0) 472 703 954
wim.bouden@kiem-x.be  
www.kiem-x.be 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)