Cédric Leite, Mighirian Frères :

« Notre nouvelle ligne de tomates Bleue Indigo origine Provence a beaucoup de succès »

Fin janvier, le grossiste spécialisé Mighirian Frères présent sur le MIN de Rungis a commencé à commercialiser de la tomate Bleue Indigo de la marque Provence : « Jusque-là, nous travaillions cette référence en origine Espagne. Comme nous avons de très bonnes relations avec notre producteur en Provence, nous lui avons demandé de produire de la tomate Bleue Indigo. C’est donc la première année que nous proposons à nos clients cette référence origine France », explique Cédric Leite de la société Mighirian Frères.

Une variété qui se dévoile mieux en Provence
Un essai plutôt réussi puisqu’à peine essayée, la variété cultivée en Provence serait déjà adoptée : « Jusqu’à présent, tous les clients qui l’ont testée en ont racheté. Comparée à l’origine Espagne, la tomate Bleue Indigo est plus bleutée, moins foncée. Gustativement parlant, elle est aussi bien meilleure avec une peau moins épaisse et une saveur plus prononcée que son homologue espagnole. Nous sommes très satisfaits des retours que l’on nous en fait, et prévoyons de conserver cette ligne l’année prochaine ».

Mighirian Frères, spécialiste de la tomate
Spécialisé dans le marché de la tomate, Mighirian Frères propose une quarantaine de références de tomates différentes : « La tomate représente 50 % de notre chiffre d’affaires. Nous sommes des spécialistes, notre travail consiste à trouver les références qu’il n’y a pas ailleurs. Il faut que l’on puisse proposer à nos clients tout ce qui sort de l’ordinaire afin d’avoir la gamme de tomate la plus large possible ».


Un marché de la tomate compliqué
Si le marché est actuellement plutôt porteur sur des références de niche comme la tomate Bleue Indigo, la situation est plus complexe sur les variétés communes : « Le marché de la tomate en général est compliqué en ce moment à cause de l’augmentation du prix du gaz, et donc des coûts de chauffage. Cela fait que nous avons eu beaucoup moins d’origine Belgique et Pays-Bas sur le marché cet hiver, car les Belges et les Hollandais n’ont pas réussi à répercuter cette augmentation de coûts sur leurs prix de vente. Je pense que si la situation perdure dans les années à venir, nous aurons beaucoup plus de marchandise française et espagnole en France sur la saison hivernale. Ce qui n’est pas plus mal, car nous souhaitons privilégier dans notre offre l’origine France, de plus en plus plébiscitée par notre clientèle ».

Pour plus d’informations :
Mighirian Frères
Cédric Leite
Tél. : 01 41 73 78 14


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)