Jeroen Swolfs, directeur des opérations de la Coopérative Hoogstraten :

« Les codes QR et RFID nous permettent de relier chaque barquette au cultivateur »

De nos jours, on observe plusieurs tendances parallèles dans le secteur des fruits et légumes. Il y a une préoccupation générale pour l'environnement, et la réduction de l'utilisation du plastique, en particulier. Les producteurs, les emballeurs, les détaillants et les consommateurs veulent être en mesure de tracer les produits. Et les gens recherchent des solutions d'automatisation pour simplifier les tâches, les rendre plus agréables et moins laborieuses. En 2019, la Coopérative Hoogstraten a réussi à satisfaire tous ces besoins à la fois.

Du carton au lieu du plastique, un code QR au lieu d'un code numéroté
La fraise est la star de cette association de producteurs et maison de vente aux enchères belge. Ils avaient partiellement réalisé la tendance de la traçabilité en 2019. « Les gens pouvaient entrer un code numéroté, trouvé sur la barquette, sur notre site web et ainsi en savoir plus sur le produit et son producteur », commence Jeroen Swolfs, directeur des opérations chez Coopérative Hoogstraten.

« Mais les barquettes étaient en plastique. Et chez les cultivateurs, les ouvriers devaient encore préparer à la main toutes les boîtes des barquettes avant de commencer la récolte dans les serres. Certains cultivateurs ont deux employés à temps plein pour cela. Nous voulions utiliser un code QR pour relier directement le produit au profil du cultivateur et obtenir des informations précises tout au long de la chaîne d'approvisionnement. Nous voulions également ne plus utiliser de plastique. »

« Et nous voulions réduire la quantité de travail manuel, tant dans notre entrepôt que chez chacun de nos 200 producteurs de fraises affiliés. Nous avons donc décidé de passer aux barquettes en carton. En collaboration avec Aucxis, un fournisseur de solutions RFID, et Smurfit Kappa - notre fournisseur de barquettes de fraises depuis de nombreuses années - nous avons conçu un système Track & Trace pour nos emballages. Ce système garantit la traçabilité des produits et permet également de réaliser des économies de main-d'œuvre », explique Jeroen.

Aucxis
En 2019, la Coopérative Hoogstraten a donc investi dans deux lignes de mise en place Smurfit Kappa pour les barquettes de fraises en carton, qui sont automatiquement placées dans des plateaux. Les barquettes sont soigneusement empilées sur des palettes, puis placées en stockage. Les producteurs récupèrent autant de palettes que nécessaire et remplissent les barquettes avec la récolte du jour. Ces bacs, plateaux et palettes ont considérablement changé depuis, grâce à Aucxis. Le fournisseur de Track & Trace a suggéré d'utiliser à la fois des codes QR et des étiquettes RFID.

Les chariots élévateurs également équipés de la technologie RFID
Chaque barquette en carton porte un code QR unique qui permet aux acheteurs d'accéder directement aux informations du producteur de fraises via leur smartphone. Les deux petits côtés de chaque barquette en carton portent également ces codes. « En scannant automatiquement ces codes QR, les barquettes sont associées à un plateau particulier. Nous savons alors exactement quel carton contient quels barquettes. Nous avions encore besoin d'un lien qui montrerait comment une palette pleine de plateaux' arriverait chez un cultivateur. C'est pourquoi un plateau sur chaque palette reçoit une étiquette RFID. »

« Lorsque cette palette passe le portique de lecture, cette étiquette RFID et les différents codes QR des plateaux sont lus, grâce à la solution de vision de VistaLink. Cela permet de relier chaque palette, tous les plateaux associés et, par extension, toutes les barquettes. Les informations sont automatiquement saisies dans notre système ERP. Nos chariots élévateurs à fourche sont également équipés de la technologie RFID. Ainsi, les chauffeurs peuvent trouver immédiatement les palettes affectées à un cultivateur particulier lorsque celui-ci vient chercher ses barquettes vides. Et ce, sans avoir à se baisser et à scanner manuellement les codes », explique Jeroen.

La Coopérative Hoogstraten prévoit de mettre en place un système similaire pour les plateaux pleins retournés à l'entrepôt. Il indiquera la date et l'heure d'entrée de chaque plateau. « Mais on ne peut pas utiliser la même étiquette RFID pour cela. Il y a beaucoup d'agitation pendant la récolte, et parfois les mêmes plateaux ne se retrouvent pas toujours sur la palette d'origine. Pour faciliter la tâche des préposés à la récolte, chaque plateau porte un code QR sur ses deux faces. Ainsi, le sens dans lequel les travailleurs placent les plateaux sur la palette n'a pas d'importance, ce qui accélère les choses. »

Traçabilité
La Coopérative Hoogstraten utilise les lignes de traçage uniquement pour les barquettes de 500 g, qui représentent plus de 95 % de son volume de fraises. Sur les 60 millions de boîtes qui sortent chaque année de la coopérative, les consommateurs scannent quelque 55 000 codes QR. C'est un pourcentage minuscule mais qui peut compter comme un nombre absolu. Et l'on s'attend à ce que les gens s'intéressent de plus en plus à l'origine de leurs aliments.

Les supermarchés aussi apprécient ce nouveau système Track & Trace car il garantit une traçabilité totale. Les codes QR apportent une valeur ajoutée aux acheteurs. Et selon Jereon, la Coopérative Hoogstraten n'a pas encore eu de rappel nécessitant l'activation du système.

« Nous utilisons les lignes de préparation uniquement pour nos fraises. Mais comme nos chariots élévateurs sont déjà équipés de scanners RFID, nous voyons des possibilités d'automatisation supplémentaire pour d'autres emballages à l'avenir », conclut Jeroen.

Pour plus d'informations :
Jeroen Swolfs
jeroen.swolfs@hoogstraten.eu 
Coopérative Hoogstraten
Loenhoutseweg 59
Hoogstraten - Belgique
Tél. : +32 33 40 02 11
info@hoogstraten.eu  
www.hoogstraten.eu 

Lindsy Merckx
Lindsy.Merckx@aucxis.com 
Aucxis
Zavelstraat 40
9190 Stekene, Belgique
Tél. : +32 (0)3 790 17 17
info@aucxis.com 
www.aucxis.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)