Fernando Veiga, directeur de Horsal :

« Nous exportons notre produit le plus remarquable, le poivron Padrón, en Allemagne, en France et au Royaume-Uni »

Horsal S.C.G., actuellement la seule organisation de producteurs de fruits et légumes de Galice, est basée dans la ville de Cambados, Pontevedra. « La coopérative a été fondée en 1986 par un groupe d'agriculteurs pour défendre leur production. À l'époque, ils cultivaient principalement des haricots verts destinés à être vendus sur les marchés centraux, mais la spéculation et le manque de transparence des intermédiaires les ont amenés à se regrouper et à former l'actuelle coopérative Horsal », explique Fernando Veiga, responsable de l'organisation.

« Aujourd'hui, elle est composée de 92 membres horticulteurs, la plupart suivant le modèle local durable de l'agriculture familiale. Les exploitations se distinguent par leur petite taille et l'activité de maraîchage est généralement combinée à d'autres activités comme la viticulture - il faut rappeler que nous sommes dans la zone de production du vin Albariño. Néanmoins, nous clôturerons l'année 2021 avec 3,2 millions de kilos commercialisés et un chiffre d'affaires de 4,4 millions d'euros. » 

Serres de poivrons Padrón. Les tagetes sont utilisées dans la lutte biologique contre les thrips.

Ce sont des chiffres importants qui mettent en évidence la valeur de l'associativité et de la collaboration coopérative. En effet, grâce à cette union, Horsal a pu acquérir son statut d'OPFL en 2009.

« L'année dernière, nous avons obtenu des prix raisonnables pour notre production, mais ils étaient inférieurs à la variation de l'IPC. Les intrants ont beaucoup augmenté en termes de production, de transformation, de manutention, d'emballage... et il est très difficile de répercuter ces coûts sur le prix final », explique Fernando (sur la photo de droite). « En général, les lois sur les prix suivent des tendances très communes partout car la plupart des produits finissent chez très peu de distributeurs. Mais le fait que nous soyons fondamentalement orientés vers le marché du quadrant nord-ouest de la péninsule, qui représente 80 % de notre chiffre d'affaires, avec une production locale, nous donne parfois un certain avantage sur le marché générique. Bien que nous exportions également, principalement notre produit le plus important, le poivron Padron, que nous envoyons en Allemagne, en France et au Royaume-Uni. » 

Légumes de Galice
Le poivron Padrón est une variété de poivron originaire de Galice qui, comme son nom l'indique, provient de la paroisse de Padrón à La Corogne. « La saison du poivron Padrón en Galice commence début mai et dure 5 mois. La culture galicienne est très appréciée et, bien qu'il ne s'agisse pas du produit au chiffre d'affaires le plus élevé, le poivron Padron est notre produit le plus attractif sur le plan commercial. »

« Il y a quinze jours, nos partenaires ont commencé à planter des poivrons, donc, actuellement, les poivrons Padron sur le marché proviennent d'autres zones de production méditerranéennes espagnoles ou du Maroc », précise Fernando Veiga.

« Une autre variété de poivron purement galicien que nous cultivons à Horsal est le poivron Arnoia. Ce poivron est protégé par une IGP à Arnoia, dans la province d'Orense, où la production a chuté et nos partenaires ont décidé de continuer à le cultiver à Pontevedra bien qu'il se trouve en dehors de la zone géographique d'application de l'IGP. » 

« En ce qui concerne les oignons, nous produisons de l'oignon plat. Cet oignon se distingue par sa forme aplatie et est un type autochtone en Galice, où il existe une grande variété d'écotypes locaux : Betanzos, Mondoñedo, Corón... Notre production comprend tous ces oignons plats, depuis les écotypes autochtones plantés par les agriculteurs avec les graines qu'ils récoltent dans leurs propres plantations jusqu'à la variété commerciale Paja Virtudes, développée par les sélectionneurs à partir de l'écotype Betanzos. »

« En ce moment, nous produisons des légumes à feuilles d'hiver : laitues, choux, choux frisés et feuilles de chou vert, feuilles de navet (le légume traditionnel de Galice), blettes et épinards. De plus, au cours des prochains mois, nous continuerons à avoir de l'oignon plat et, encore pendant 2 ou 3 semaines, également du butternut. » 

Nouveaux projets : produits alimentaires prêts à l'emploi et produits biologiques
Horsal est immergé dans deux nouveaux projets qui ont été entrepris l'année dernière, explique Fernando. « Nous avons mis en place une ligne de production certifiée biologique où nous espérons voir une croissance significative au cours des prochaines saisons. De même, l'année dernière, nous avons été très enthousiastes à l'idée de lancer une gamme de plats préparés à base de laitue Batavia et de feuilles de navet, deux produits de niche spécifiques destinés au marché du nord-ouest de l'Espagne continentale », explique le directeur de l'OPFH de Galice.

Pour plus d'informations :
Fernando Veiga
Horsal S.C.G. 
C/ Pardiño 10 B
36633 Vilariño, Cambados (Pontevedra), Espagne
Tél. : +34 986 542 195
horsal@horsalscg.com 
www.horsalscg.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)