Goy Grosbusch sur le développement du secteur fruitier luxembourgeois et international

« Dans toute l'Europe, nous observons une demande en forte croissance pour les produits de proximité »

La crise du Coronavirus a clairement contribué à une prise de conscience accrue du rôle des aliments produits régionalement. Non seulement en Allemagne, mais aussi dans les pays voisins, on observe une plus grande appréciation de l'agriculture locale, notamment des fruits et légumes, en temps de crise, a déclaré Goy Grosbusch, directeur général de l'entreprise familiale du même nom, premier fournisseur de produits frais au Luxembourg.

L'essor du commerce électronique
« Évidemment, la consommation de fruits et légumes a explosé tout au long de la crise », constate Goy Grosbusch. L'importance du commerce électronique s'est également accentuée. « Le premier jour de la fermeture, nous avons lancé une boutique en ligne pour les consommateurs finaux et le résultat global a été réjouissant. À l'époque pré-Coronavirus, c'était surtout la jeune génération qui faisait ses achats en ligne, mais aujourd'hui, la génération des plus de 50 ans s'aventure également dans le commerce en ligne, ce qui explique que le commerce électronique ait reçu un élan notable. »


Goy Grosbusch est un manager de la 4e génération à la tête de l'entreprise familiale

Davantage de régionalisme, davantage de bio
En tant que grossiste en fruits bien connu au Grand-Duché de Luxembourg, Grosbusch s'efforce de proposer des marchandises produites régionalement tout en faisant progresser l'économie agricole du Luxembourg. « Pour nous, régional signifie soit cultivé au Luxembourg, soit dans un rayon de 100 km, c'est pourquoi nous pouvons aussi puiser dans les produits de la région frontalière. »

Par rapport aux autres pays d'Europe, les coûts de production dans un petit pays comme le Luxembourg sont extrêmement élevés, ce qui constitue un désavantage concurrentiel. Selon M. Grosbusch, « l'agriculture nationale s'éloigne progressivement des cultures de plein air classiques pour se tourner vers la production en serre, le bio, entre autres, jouant un rôle important. Mais après tout, la demande est plusieurs fois supérieure au volume total des produits fabriqués dans la région. »


Depuis de nombreuses années, l'entreprise Grosbusch est située à proximité immédiate du triangle frontalier du sud-est (Luxembourg-France-Allemagne)

Les produits frais comme futur moteur des ventes à l'exportation
En plus des produits biologiques, Grosbusch se concentre de plus en plus sur les produits frais depuis plusieurs années. Ce qui a commencé par un portefeuille gérable de salades de fruits est devenu un produit d'exportation important. « Dans toute l'Europe, nous observons une demande en forte croissance pour les produits de proximité. C'est pourquoi nous avons investi environ 1,5 million d'euros dans une technologie de pointe au cours des trois dernières années, ce qui nous permet de produire des articles Freshcut de haute qualité sans aucun additif et avec une durée de conservation de 5 jours. La prochaine étape consistera à étendre progressivement notre position tant en Europe que dans des pays tiers tels que les Émirats Arabes Unis, l'Arabie Saoudite et le Liban. »

De même, la gamme de produits proposés en matière de fruits à coque et de fruits secs pourrait être considérablement élargie, selon Grosbusch. « Nous avons commencé avec des produits conventionnels il y a un peu plus d'un an, mais nous avons ensuite ajouté des produits biologiques également. Nous avons maintenant plus de 40 noix et fruits secs conventionnels et 30 biologiques dans notre assortiment, ainsi que des mélanges et des produits spéciaux en plus des classiques. »


Des tonnes de fruits et légumes sont manipulées chaque jour au siège social moderne

Augmentation continue des coûts et des suppléments de prix
Malgré les taux de croissance encourageants et l'expansion des activités commerciales, M. Grosbusch a déclaré qu'il fallait s'attendre à de nouveaux impacts de Coronavirus. « À mon avis, les augmentations de coûts et les majorations de prix associées vont se poursuivre dans les mois à venir. D'un autre côté, la crise nous a aussi apporté des choses positives. Les gens ont acheté davantage dans les magasins du coin, par exemple, et cela va continuer aussi. »

Images : Grosbusch

Pour plus d'informations :
Goy Grosbusch
Grosbusch Fruit & Vegetables
10-11 Zone d'Activités Economiques Le Triangle Vert
L-5691 Ellange, Luxembourg
Tél. : +35 2 403 703
Fax : +35 2 490 080
commandes@grosbusch.lu  
www.grosbusch.lu 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)