Borja Herrera, de Difrusol :

« Il ne reste plus que deux semaines avant la récolte des premières pastèques à Almeria »

Avec l'arrivée du mois d'avril, commence la saison espagnole des fruits par excellence du printemps et de l'été, les pastèques et les melons. « Les producteurs de pastèques et de melons d'Almeria avec lesquels nous travaillons ont déjà tout prévu. La saison se déroule normalement, mais nous devons essayer d'obtenir de meilleurs prix que ceux obtenus l'année dernière », souligne Borja Herrera de Difrusol. « Les premiers fruits précoces commenceront à être récoltés, selon mes estimations, à partir du 18. » 

« C'est un fait que la pastèque marocaine est de plus en plus demandée. Au Maroc, on cultive principalement deux variétés, de forme ovale et de grand volume, qui sont très demandées sur de nombreux marchés par des clients musulmans qui les connaissent bien et recherchent spécifiquement ces variétés », explique-t-il. « En Europe, la différenciation pour les chaînes de supermarchés réside dans la taille, car les clients européens demandent des pastèques plus petites. En fait, les chaînes ont tendance à acheter des mini pastèques et des pastèques de taille 4 à 6 et seuls les marchés traditionnels ont tendance à accepter des tailles plus grandes, numéro 3. » 

« En ce qui concerne la dynamique des plantations de cette année, les produits précoces sont généralement recherchés, car ils ont normalement un prix plus élevé, mais il faut garder à l'esprit que pour la consommation de pastèques et de melons, il est essentiel que le temps soit bon », rappelle Borja. L'année dernière, le froid et la pluie en Europe ont joué un mauvais tour aux fruits précoces du sud-est de l'Espagne, qui avaient déjà mal commencé la saison, coïncidant sur les marchés avec les importations d'outre-mer, ce qui a fait pression sur l'offre espagnole dès le début de la saison, alors que l'on s'attendait à de meilleures cotations, avec des prix en baisse. « Néanmoins, dans notre région, les informations que nous avons sont que plus ou moins les mêmes plantations sont prévues que la saison dernière. » 

« En ce qui concerne le melon, les melons que nous vendons le plus sont le melon jaune, principalement pour le marché polonais, le Galia et le Cantaloup, que nous vendons surtout en Allemagne. Le melon Piel de Sapo est celui que nous vendons le moins, mais nous savons que c'est un type de melon qui a de plus en plus de préférence sur le marché grâce au développement de variétés de plus petite taille. » 

« Il est vrai que nous avons entendu dire que la superficie de melon et de pastèque à Almeria va diminuer, mais dans notre cas, comme nous suivons les campagnes d'Almeria, de Murcie et de Castille-La-Manche, nous estimons une croissance de notre chiffre d'affaires d'environ 15 % pour la saison estivale, conformément à la tendance que nous avons suivie l'année dernière. » 

Pour plus d'informations :
Difrusol 
P.I. Los Torraos 
Avda De España nº 4. Planta 1-7 
C.P. 30562 Ceutí
Murcie (Espagne)
Tél. : +34 968 694 250
info@difrusol.com 
www.difrusol.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)