Défi lancé lors de la présentation de l'édition 2022

« Macfruit deviendra le premier salon européen d'ici trois ans »

« En trois éditions, Macfrut peut devenir le salon le plus important d'Europe pour le secteur des fruits et légumes ; il suffit que toute la chaîne d'approvisionnement le veuille et travaille à cet objectif ». C'est ce qu'a déclaré Roberto Luongo, directeur général d'Ice-Agenzia, le 14 avril lors de la présentation de Macfrut 2022 (Rimini, 4-6 mai).

« Je suis prêt à relever le défi de Luongo », a déclaré Renzo Piraccini. « Et ce, également parce que nous avons déjà discuté de cette question à plusieurs reprises. Être de plus en plus important ne signifie pas nécessairement devenir gigantesque, mais être de plus en plus fondamental pour les entreprises. C'est l'activité de l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement qui place une foire commerciale au sommet. »


La présentation a eu lieu dans un cadre inhabituel, au ceraseto de l'entreprise Mancini à Vignola (Modène), accueilli par le Consortium des cerises de Vignola IGP.

« Nous avons déjà dépassé l'espace d'exposition prévu, avec 800 exposants qui seront présents à la foire directement ou représentés », a ajouté M. Piraccini. « Les exposants étrangers représentent 25 %. Je dois remercier l'équipe de Cesena Fiera pour tout cela : de l'extérieur, on peut penser que je fais « tout », mais en réalité je ne fais presque rien, ce sont les jeunes de notre équipe qui organisent tout ça. »

500 acheteurs sont inscrits sur la plateforme en ligne et les entreprises exposantes peuvent déjà organiser des rencontres interentreprises.

Luongo a poursuivi en indiquant quel doit être le chemin vers le haut du tableau : « Un travail d'équipe de plus en plus intense est fondamental. En tant que CIE, nous avons impliqué l'ensemble de nos 80 bureaux étrangers pour rendre la foire de plus en plus internationale. Aucun autre pays au monde ne maîtrise comme l'Italie l'ensemble de la chaîne des fruits et légumes, de la recherche à la post-récolte en passant par la logistique. »


Intervenants lors de la présentation

Piraccini lui a fait écho en déclarant que « notre salon est celui de la diversité. Les domaines dynamiques, le contenu de la recherche et les conférences nous distinguent. Cette année, nous avons donc deux événements majeurs : le Symposium international de la cerise et l'Exposition des herbes aromatiques et médicinales avec 50 exposants, dont 25 étrangers. Sans oublier l'accent mis vendredi sur les avocats, dans le cadre du Congrès des fruits tropicaux. »

La foire sera ouverte par le ministre italien Stefano Patuanelli, mais les ministres de l'agriculture du Congo, de la Tanzanie et de l'Éthiopie seront également présents à l'événement.

Parmi les exposants étrangers figurent l'Ouzbékistan, l'Indonésie, le Vietnam, la Bosnie, la Turquie, la Grèce, la République dominicaine, le Chili, Cuba et le Venezuela, qui participe à la foire pour la première fois.

Le continent africain, qui a toujours été bien représenté à Macfrut, reçoit une mention spéciale avec l'Angola, la Côte d'Ivoire, le Cameroun, le Sénégal, le Ghana, le Mali, le Kenya, l'Ouganda, la Tanzanie, l'Éthiopie, la Somalie, la Zambie et le Zimbabwe. Une des nouveautés de cette année sont les Journées de l'Afrique, avec trois jours d'événements : les États généraux des fruits et légumes, un focus sur la coopération italienne dans l'agrobusiness avec la présentation des projets de l'AICS en Afrique et des événements individuels organisés par les pays africains.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)