Sarwat Radwan, AKL Exofresh, à propos des premières expéditions.

« Une bonne place sur le marché pour les pastèques précoces du Maroc »

Les fruits d'été classiques arrivent maintenant progressivement sur le marché, notamment les pastèques, qui sont actuellement importées principalement d'Afrique. L'approvisionnement en provenance du Sénégal arrive maintenant lentement à son terme, et des lots en provenance de Mauritanie sont proposés pour pallier cette situation. « Au début de la semaine 17, nous attendons ensuite les premières offres du Maroc », rapporte Sarwad Radwan, importateur spécialisé et directeur général de la société AKL Exofresh Ltd, basée à Dortmund.

Les premières expéditions du Maroc arrivent une semaine plus tard que l'année dernière, décrit Radwan. « Comme dans une grande partie du sud de l'Europe, il y a eu un front froid au Maroc, c'est pourquoi le calibrage des premières pastèques n'était pas optimal et plutôt impropre à l'exportation. Le poids unitaire se situait principalement entre 5 et 11 kg, ce qui est loin du calibrage populaire autour de 10-15 kg. La teneur en sucre des premiers lots n'était pas non plus encore très exaltante, c'est pourquoi nous avons attendu le premier bon produit. »

À droite : À l'instar de nombreux autres produits frais, les pastèques se négocient actuellement à des prix plutôt élevés.

La météo, un facteur décisif
Pour les pastèques en particulier, dit-il, les calibres disponibles varient considérablement par rapport aux autres fruits. Radwan : « Pendant la haute saison, un poids unitaire de 12 kg n'est pas inhabituel, mais j'ai également vu des melons pesant de 16 à 20 kg. Par rapport aux autres pays d'origine, le Maroc est généralement plus connu pour ses gros calibres. »


Chargement des premières pastèques précoces en provenance du Maroc.

Bien que les premiers fruits aient déjà été récoltés en Espagne également, des volumes d'exportation plus importants arriveront sur le marché plus tard, prévoit Radwan. « L'Espagne, mais aussi la Grèce et l'Italie d'ailleurs, ne seront pas totalement représentées sur le marché avant plusieurs semaines. Il n'y a pas non plus de concurrence importante en provenance de l'hémisphère sud, c'est pourquoi les pastèques marocaines bénéficient d'une position optimale sur le marché, notamment dans le secteur précoce. » Toutefois, le facteur décisif pour la commercialisation n'est pas la concurrence, mais la météo, sait Radwan. « Actuellement, la météo joue en notre faveur. Quand le soleil brille, les melons se commercialisent d'eux-mêmes. »


Des oranges à jus égyptiennes de la variété Valencia.

Bonnes perspectives de marché pour les Valencia égyptiennes
Il en va de même pour les oranges à jus égyptiennes Valencia qu'AKL ExoFresh propose également dans son assortiment. « Les oranges égyptiennes pressées se sont rapidement fait un nom ces dernières années. C'est un article typique de la restauration, que nous avons également remarqué l'année dernière, par exemple, lors des périodes de fermeture des restaurants. Nous espérons donc des températures extérieures durablement élevées et une demande correspondante. »

Images : AKL ExoFresh Ltd.

Pour plus d'informations :
Sarwat Radwan
AKL ExoFresh GmbH
Mallinckrodtstrasse 320
44147. Dortmund
Mobile : +49(0) 1735651237
Tél. : +49(0) 231 99367074
info@aklexofresh.de  
aklexofresh.de 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)