Récolte moindre et excès de gros calibres pour le citron Verna

« Avec les pluies persistantes les citrons ont atteint des tailles gigantesques »

La saison des citrons Fino est presque terminée, sous l'effet des bons prix pratiqués ces dernières semaines en raison d'une moindre disponibilité des fruits. Dans le même temps, les premiers citrons Verna commencent à être vendus, dont les volumes devraient être réduits de plus de 40 % selon Ailimpo et dont les calibres sont excessivement gros en raison de l'influence des pluies.

« On s'attendait déjà à ce que la récolte soit réduite en volume en raison du mauvais temps pendant la période de nouaison des fruits. Dans notre cas, elle a été réduite d'environ 30 %. Comme il y avait moins de fruits sur les arbres et qu'il a plu sans discontinuer en mars et avril, les citrons ont pris beaucoup plus de poids que d'habitude et ont atteint des tailles gigantesques », explique Enrique Fuentes, directeur commercial de l'entreprise murcienne Hijos de Alberto del Cerro.

« Normalement, les marchés demandent des calibres 3, 4 et 5 et cette année, il y a une abondance de calibres 1, 2 et 3. Par conséquent, les citrons moyens et petits sont très demandés. Il n'est pas facile de convaincre les acheteurs qu'il y a une pénurie et que, pour cette raison, les citrons de taille plus commerciale ont des prix de départ élevés. Il sera plus difficile d'introduire les grands formats, car peu de marchés s'y intéressent. » 

« D'ailleurs, nous ne sommes pas les seuls, puisque les citrons sud-africains et argentins commencent à arriver, encore en petites quantités, même s'ils arrivent avec une bonne production et de bons calibres. C'est dans 2 ou 3 semaines que des volumes importants en provenance d'Argentine et d'Afrique du Sud commenceront à apparaître sur les marchés européens », indique Enrique Fuentes.

« Il convient de rappeler que l'Afrique du Sud a gagné des positions en Europe, alors qu'auparavant elle se concentrait davantage sur l'Asie et le Moyen-Orient. Ce sont des citrons de qualité, à la hauteur des produits espagnol. L'Argentine a également gagné du poids aux États-Unis mais continue de considérer l'Europe comme un marché attractif. »

Selon le directeur commercial de l'entreprise, la concurrence avec la Turquie pour les citrons Primofiori a été la plus forte dans les pays d'Europe Centrale et de l'Est. « Les exportateurs turcs ont détourné des marchandises destinées à l'Ukraine et à la Russie vers d'autres pays de l'UE à la recherche d'une sécurité de paiement. Même si notre production a été plus faible, la concurrence et la pression sur les prix ont été plus fortes. » 

« Le passage du plastique aux matériaux compostables a été un défi » 
Plus de 80 % des ventes de Hijos de Alberto del Cerro sont destinées aux marchés européens. L'année dernière, ils ont investi dans la conversion d'une partie de leurs lignes d'emballage afin d'éliminer l'utilisation du plastique sur des marchés tels que la France, où une interdiction des emballages en plastique pour les fruits et légumes sera imposée à partir de 2022.

« Nous pouvons désormais emballer nos fruits dans les mêmes formats qu'auparavant, mais avec des matériaux entièrement compostables tels que le coton et la cellulose. Remplacer le plastique par ces matériaux a été un défi, car ils sont plus chers et leur disponibilité a été sévèrement limitée depuis le début de la guerre en Ukraine. Nous espérons que d'autres pays, comme l'Allemagne et l'Autriche, suivront les traces de la France en éliminant progressivement le plastique. Nous constatons déjà l'intérêt de plusieurs pays pour ces nouveaux matériaux destinés aux citrons biologiques ou sans résidus. » 

Pour plus d'informations :
Enrique Fuentes
Hijos de Alberto del Cerro 
C/ Mayor, 372.
30139 El Raal, Murcie - Espagne
Tél. : +34 968600162
Cell : +34 696982440
enrique@albertodelcerro.com 
www.albertodelcerro.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)