Tjeerd Hoekstra et Menno Hogenelst, de Total Produce :

« De bonnes attentes pour les citrons et les pomelos sud-africains au début de la saison »

Les premières cargaisons de citrons et de pomelos sont en route. Il est donc presque temps que la saison sud-africaine des agrumes commence chez Total Produce BV. Cette société néerlandaise occupe actuellement le bâtiment de sa société sœur, Total Exotics. Tjeerd Hoekstra et Menno Hogenelst ont récemment rendu visite à leurs fournisseurs sud-africains et s'attendent à nouveau à une saison marquée par l'incertitude logistique.

« La seule certitude est que les frais de fret maritime ont à peu près doublé. Sinon, en ce qui concerne les arrivées, l'incertitude règne et il y aura sans doute à nouveau des retards. Les délais de transit étaient autrefois de deux semaines. Aujourd'hui, vous pouvez compter entre deux et cinq semaines. Parfois, il y a une semaine sans arrivage, puis trois dans la même semaine. Tout cela complique la livraison au secteur de la vente au détail, en particulier lorsque vous n'avez pas encore constitué de stocks », explique M. Tjeerd.

« Les conséquences de la pandémie, notamment la fermeture partielle ou totale des ports chinois, ont affecté toute la rotation de la flotte de conteneurs. Ensuite, en Afrique du Sud, il y a eu des inondations à Durban. Les infrastructures y ont été partiellement restaurées, mais la liaison ferroviaire ne devrait pas être opérationnelle avant fin juin. »

« Il y a aussi le prix de revient, qui est beaucoup plus élevé qu'il ne l'était car, en plus du fret maritime, des produits comme les matières premières, le papier, le plastique et les engrais ont fortement augmenté. Ces coûts devraient être répercutés sur le prix. Cependant, dans notre métier, l'offre et la demande déterminent encore en grande partie les prix. Mais cela est inhérent à notre activité », poursuit Tjeerd.

« Les récoltes de nos producteurs sud-africains s'annoncent bonne pour le moment », ajoute Menno. « Il y a suffisamment de fruits sur les arbres et les tailles des fruits semblent meilleures que l'année dernière. La saison commencera à un bon niveau en termes de prix également. Les premiers citrons se vendront entre 20 et 25 €, ce qui semble justifié, car les citrons espagnols sont aussi plus chers, même s'ils sont de qualité et de taille inférieures. »

« Le pomelo commence habituellement à 15-17 €. L'année dernière, ce prix s'est effondré, nous devrons donc jauger la demande du marché cette année. Les alternatives sont limitées. C'est la fin des saisons turque et floridienne, mais la Floride en particulier est relativement insignifiante sur le marché désormais. »

« Nous recevrons les premières oranges Valencia d'Afrique du Sud à la mi-juillet. Actuellement, l'Espagne a de gros volumes sur le marché et l'Égypte et le Maroc envoient davantage d'agrumes par ce biais, maintenant que le marché russe est fermé. Ces fruits devront donc d'abord être retirés du marché », explique M. Menno.

« De l'Afrique du Sud, nous entendons des bruits divers. Certains espèrent simplement approvisionner la Russie, mais je ne pense pas que la totalité du volume puisse y aller. Ces fruits doivent aller quelque part, ce qui augmentera la pression sur les autres marchés, y compris l'Europe. Le plus grand défi est d'acheminer les produits au bon endroit et au bon moment dans le climat logistique actuel. »

On ne sait pas encore à quoi ressemblera la réglementation exacte concernant, par exemple, le traitement obligatoire par le froid des oranges. « Celles-ci devraient être conformes à celles de l'année dernière. Cela reste une mesure coûteuse pour les producteurs, tant au niveau du faux carpocapse que de la tache noire. Enfin, comment l'inflation affectera-t-elle les habitudes de consommation des consommateurs ? Nous espérons que nos produits sains resteront en tête des listes d'achats », conclut M. Tjeerd.

Pour plus d'informations :
Tjeerd Hoekstra
Total Produce BV
Tél : +31 10 244 84 14
thoekstra@totalproduce.nl 
www.totalproduce.nl 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)